Pomponne ► Les Restos du cœur appliquent une "indépendance complète à l'égard du politique"

Pomponne ► Les Restos du cœur appliquent une "indépendance complète à l'égard du politique"

Un stand au profit des Restos du cœur de Lagny devait se tenir lors du marché de Noël de Pomponne, samedi 14 décembre. Hervé Guise, candidat aux élections municipales de la commune était à l’initiative du projet. L'opération avait été annulée. Le candidat et Patrick Lavie, responsable des Restos du cœur de Lagny-sur-Marne ont chacun leur version de la situation.

"Du fait de ma candidature, certains ont pensé qu’il pouvait y avoir confusion avec une opération électorale et l’opération a été annulée d’un commun accord' avec les Restos du cœur » avait déclaré Hervé Guise.

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

Patrick Lavie, responsable des Restos du cœur de Lagny, souligne : « L’article 5 de la charte des Restos du cœur exige une indépendance complète à l’égard du politique et du religieux. Quand monsieur Guise nous a proposé le stand, il ne nous a pas informé de son appartenance à une liste électorale aux élections municipales de Pomponne, ce qui aurait motivé un refus de notre part. Quand nous avons eu connaissance de l'information, la manifestation a été immédiatement annulée par demande expresse à l’initiative des Restos du cœur et non d’un commun accord."

De son côté, Hervé Guise a précisé à Magjournal qu’il avait proposé l’opération à la bénévole des Restos du cœur, chargée des collectes privées au niveau de la Seine-et-Marne, et qu’il avait été habilité pour celle-ci. "Tout semblait bien parti" jusqu’à ce que les Restos du cœur soit informés de sa candidature aux élections municipales. Il a alors reçu un mail de ADD77 collectes privées, mardi 10 décembre, dans lequel il était stiuplé : « …de récentes informations vous concernant, et afin d’éviter de créer volontairement ou non une confusion dans l’esprit de certains en cette période pré-électorale, nous obligent à renoncer à votre opération du 14 décembre prochain ».

Hervé Guise conclut : "Je regrette que cette action lancée à mon initiative personnelle puisse être rapprochée d’une action de campagne électorale mais je le comprends au regard de la communication qui a pu être faite. Je présente mes excuses pour cette situation."

 

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 23/01/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.