Chauconin-Neufmontiers ► Transfert de la pharmacie : le maire s'y oppose

Chauconin-Neufmontiers ► Transfert de la pharmacie : le maire s'y oppose

Le maire de Chauconin-Neufmontiers, Michel Bachmann, a appris l’existence d’un projet de transfert de la pharmacie Jules-Verne vers le centre commercial des Saisons de Meaux. Une motion contre le projet a été adoptée par le conseil municipal, jeudi 6 février. 

Michel Bachmann ne décolère pas contre le projet de fermer la pharmacie du centre-ville et de la transférer au centre commercial : « Nous avons été informés par le représentant de l’Ordre des pharmaciens. Ni le pharmacien, ni la direction du centre commercial n’ont daigné informer la mairie de la demande de transfert. » Le maire a été depuis reçu par la direction du centre commercial mais reste sans nouvelles du pharmacien. 

La mairie a lancé une pétition sur le site change.org (https://www.change.org/p/ars-idf-contact-ars-sante-fr-non-au-transfert-de-la-pharmacie-au-centre-commercial) qui a recueilli plus de trois cents signatures. 

L’officine est ouverte depuis 2011. « Notre population est en progression, ce qui rend d’autant plus viable le commerce », juge le maire. Il rappelle que le seuil de deux mille cinq cents habitants, indispensable à l’installation d’une pharmacie, est dépassé et ajoute : « Les personnes âgées, les parents d’élèves, les assistances maternelles et l’ensemble des habitants ont un accès privilégié à l’officine qui dispose en outre de nombreuses places de stationnement garanties par la zone bleue. Le transfert vers le centre commercial, situé en périphérie de la commune, dans une zone sans population résidente et mal desservie par les transports en commun à partir du village, porterait un grand préjudice à l’ensemble de nos habitants. » 

Le maire, qui s’est entretenu avec des pharmaciens des communes alentours, affirme : « Ils sont tous inquiets et opposés au transfert. » Il met également en avant le non-respect du code de la santé publique qui dispose que pour autoriser le transfert, une pharmacie « doit répondre de façon optimale aux besoins en médicaments de la population, tant pour le quartier d’accueil que pour le quartier d’origine ». Le dossier est en cours d’instruction par l’agence régionale de santé. L’Ordre des pharmaciens aurait émis un avis, lundi 3 février, mais ne l’a pas rendu public. 

Le maire est par ailleurs revenu sur le projet de centre médical : « Aucun des deux médecins qui exerçaient à domicile n’étaient prêts à se délocaliser vers un centre médical. » Michel Bachmann assure qu'il continue de chercher toutes les solutions pour la création d’un pôle médical et que le projet n’est pas abandonné. 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 11/02/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.