Meaux ► Municipales : Jean-François Copé promet « d’amplifier les projets... et ça va être extraordinaire »

Meaux ► Municipales : Jean-François Copé promet « d’amplifier les projets... et ça va être extraordinaire »

Jean-François Copé, candidat à sa propre succession pour les élections municipales à Meaux, a présenté son programme, vendredi 21 février et a déclaré : « Le mandat qui s’annonce va aller beaucoup plus loin encore que tout ce qu’on a fait  depuis que je suis maire. »

Jean-François Copé promet d’amplifier les projets qui ont été engagés durant son mandat. Il déclare : « Ce qu’on va faire, ça va être extraordinaire. Le mandat qui vient va être certainement le plus important de tous. On a fait les fondations, les murs, l’intérieur de la maison. Maintenant on va élargir. Il s’agit d’une nouvelle étape dans l’histoire de Meaux. » 

Ainsi, dans le domaine de la sécurité, « sa priorité », il veut « accélérer le mouvement » : il annonce plus de caméras de vidéo-protection et toujours plus de policiers municipaux. En matière d’environnement, il propose de doubler le nombre d’arbres existants, de végétaliser toute la ville, en particulier la place Jacques-Chirac, et développer les pistes cyclables. Il ambitionne l’obtention de la Fleur d’or. 

Jean-François Copé affirme qu’un « énorme travail » sera fait pour rénover le patrimoine de la ville, particulièrement la cité épiscopale et le musée Bossuet. Il projette de créer un port de plaisance sur les quais de la Marne à la place de la halte fluviale.

Il rappelle que 170 millions d’euros vont être investis pour la rénovation complète de l’hôpital de Meaux et que des efforts sont entrepris pour attirer les médecins et les professionnels de santé.  

Rénovation urbaine 

Jean-François Copé propose la création d’un nouveau groupe scolaire à Beauval, la réhabilitation du gymnase du quartier Frot et de rénover la halle du Marché. Il précise : « J’ai toujours veillé à ce que la ville trouve un équilibre entre les constructions, le végétal, le logement et la qualité de vie. » D’ailleurs, à la fin du prochain mandat, il ne devrait rester qu’une seule tour à Beauval. Il veut aussi apporter des réponses concernant le stationnement et confirme la création d’un parking souterrain sous la place de l’hôtel de ville. 

1 254 réponses 

Le candidat assure que son programme correspond aux attentes des Meldois. Un questionnaire avait été envoyé à tous les habitants et l'équipe de campagne a reçu plus de mille deux cents réponses, un « record ». Les pourcentages d’approbation sont énumérés : « 77% pour la cité de la formation et de l’insertion, 84 % pour le port de plaisance, 86% pour davantage de sécurité. » 

Il a critiqué ses adversaires : « C’est une chose de faire des pseudo-annonces de candidature, c’en est une autre d’avoir un programme pour la ville. » Le candidat qui a commencé sa campagne le 28 août se refuse néanmoins à faire le moindre pronostic : « Je fais cette campagne comme si c’était la première. Les Meldois sont exigeants et s'attendent à ce qu'on se donne du mal pour eux. » 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 25/02/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°28 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.