Nanteuil-lès-Meaux ► Les bénévoles ont nettoyé les chemins 

Nanteuil-lès-Meaux ► Les bénévoles ont nettoyé les chemins 

L'opération "Nettoyons nos chemins" a démarré au collège de la Dhuis, à Nanteuil-lès-Meaux, dimanche 8 mars. 

Le maire de Nanteuil-lès-Meaux, Régis Sarazin, et son équipe ont accueilli les courageux bénévoles dont certains étaient venus en famille, une bonne façon de sensibiliser les plus jeunes au respect de la nature. Après inscription des participants, un café et des viennoiseries ont été offerts avant le départ. Puis la cinquantaine de personnes est partie à l’assaut des déchets et détritus divers, armée de pinces, sacs et gants.

L’an dernier, près de neuf mètres cube de déchets avaient été ramassés grâce à  l’opération. Régis Sarazin a salué l’investissement des bénévoles et déploré les décharges sauvages qui deviennent de plus en plus nombreuses partout : « Il s’agit d'une véritable plaie pour la commune. Ces décharges de gravats en tous genres, issus de travaux de particuliers et aussi de professionnels sans scrupules, coûtent à la collectivité, chaque année, entre 20 et 25 000 euros, à condition bien-sûr que dans ces déchets il n'y ait pas d’amiante qui demande une évacuation et un traitement spécifique et donc un coût supplémentaire. » 

Le maire a rappellé que, depuis le 1er mars, le Smitom a élargi la liste des produits pris en charge dans ses déchetteries, comme les pneumatiques, filtres à huile et pots de peinture. 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 10/03/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.