Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Bussy-Saint-Georges ► Municipales : Yann Dubosc est arrivé en tête mais n'échappera pas au second tour

Bussy-Saint-Georges ► Municipales : Yann Dubosc est arrivé en tête mais n'échappera pas au second tour

La liste du maire sortant a obtenu 41,46 % des suffrages devant celle de Chantal Brunel (19,87%), de Laurent Moretti (17,16), Loïc Masson (12,91%) et du candidat indépendant Vin Mouttabi (8,58%), au premier tour des élections municipales, dimanche 15 mars. Le taux d’abstention est de 66,69%

Yann Dubosc a obtenu 2078 voix et arrive largement en tête le soir du premier tour des élections municipales devant ses principaux candidats. Il déclare : « Tout cela a été possible grâce à une équipe extraordinaire, mobilisée chaque jour au service des habitants et qui ont subi des tracts diffamatoires et calomnieux, mais au final, les candidats qui ont joué à cela ont été sévèrement sanctionnés. » 

Chantal Brunel, arrivée en deuxième position, a appelé au large rassemblement de « tous ceux qui sont convaincus de la nécessité d’un changement profond ». Elle indique : « Les listes concurrentes de celle du maire sortant sont très critiques vis-à-vis de sa politique actuelle. La majorité des Buxangeorgiens a manifesté son désaccord. » 

Laurent Moretti, le candidat arrivant à la troisième place, avait déjà envoyé une fin de non-recevoir à l’alliance avant le premier tour et il se peut qu’il garde la même position. Dans sa déclaration sur Facebook, le candidat semble espérer l’annulation du scrutin du premier tour du fait du report du deuxième tour imputable à la pandémie de coronavirus et à l’obligation de rester confiné chez soi : « Nous savons à quel point les conditions de vote ont été inédites. Nous vivons des moments difficiles où la cohésion nationale est nécessaire ». Le candidat ajoute : "Toute l'équipe reste engagée pour que l'honnêteté, le respect triomphe. Nous mettrons tout en œuvre pour fédérer la plus large coalition possible afin de faire barrage à Yann Dubosc." 

Au deuxième tour, qui sera une quadrangulaire, il faudra compter sur la liste menée par l’ancien adjoint à la sécurité de Yann Dubosc, Loïc Masson. Celle-ci a obtenu 12,91 % des voix. Quant à Mouttabi Vin, aucune consigne de vote n'a "pour l'instant" été arrêtée. 

Le second tour pourrait se tenir en juin. Les candidats qualifiés ont annoncé suspendre la campagne en raison des risques sanitaires exceptionnels. 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 17/03/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Le mensuel n°26 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.