Seine-et-Marne ► Vacances d’été : jusqu’où irons-nous ? 

Seine-et-Marne ► Vacances d’été : jusqu’où irons-nous ? 

Les destinations des vacances d’été ne devront pas dépasser un rayon de cent kilomètres autour du domicile. La restriction semble se confirmer puisque le département a été classé en zone rouge par le gouvernement, jeudi 30 avril.

Partir en Asie, au Portugal ou même dans le Lubéron sera impossible cet été, malgré le déconfinement prévu lundi 11 mai. En effet, l’Ile-de-France a été classée en zone rouge et les mesures de limitation des déplacements seront seulement allégées. Autrement dit, on pourra sortir sans attestation mais uniquement à moins de cent kilomètres de son domicile. Deux dérogations permettront de sortir du périmètre : les déplacements professionnels et un motif familial impérieux. 

Sietrem juin 2020 articles

Les contours de la mesure restent encore flous. En effet, Matignon n’a pas encore confirmé si les cent kilomètres concernent un rayon à vol d’oiseau ou la distance parcourue sur la route.

L’organisation des séjours sera donc un véritable casse-tête. Le site covidradius.info permet déjà de déterminer jusqu’où on pourra se rendre. Il suffit d’indiquer l’adresse de son domicile et la distance mais si on se fie à la carte, il faudra déjà faire une croix sur le week-end en amoureux en Normandie et peut-être sur les visites des caves en Champagne. 

 

Meaux plage juillet 2020 B

 

 

Dernière modification le mardi, 05/05/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.