Trilport ► Les habitants sont venus au complexe sportif chercher leurs masques [Vidéo]

Trilport ► Les habitants sont venus au complexe sportif chercher leurs masques [Vidéo]

Les habitants de Trilport sont venus au complexe sportif chercher leurs masques, samedi 9 mai. L'opération a duré tout le week-end. La vidéo.

Le complexe sportif de la commune avait été aménagé avec un parcours pour les habitants, cette fois non sportif mais bien pour qu'ils puissent venir récupérer leurs masques de protection sanitaire, en se croisant le moins possible.

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

Ainsi, les habitants ont pu commander le matériel via le site Internet de la Ville et venir les chercher samedi. Ceux qui n'avaient pas passé commande se rendaient simplement au second bureau, à un autre angle du bâtiment. Les deux points de distribution fournissaient deux masques par personne, l'un fabriqué par les bénévoles trilportais, l'autre fourni par le Conseil départemental. 

Laure Sevat, bénévole, indique : "On a demandé aux bénévoles de nous apporter du tissu. Une fois qu'on a eu tout le matériel, avec les élastiques, on a mis en place un atelier pour préparer les kits pour les couturières. Elles ont cousu les masques chez elles car il y avait le problème de déplacer les machines à coudre et le travail à domicile était plus pratique. Ensuite elles venaient nous les apporter une fois terminés ou on allait les chercher chez elles. On a réussi à faire comme ça plus de 4 800 masques en une douzaine de jours. Il y a 59 couturières bénévoles et une quarantaine d'autres qui a œuvré à la distribution."

Le maire, Jean-Michel Morer, souligne : "On a eu beaucoup de solidarité dans la commune. Il y a un masque cousu main par habitant adulte, et quelques-uns pour les enfant à partir de 6 ans, et un masque du Conseil départemental en intissé. On est allé chercher ces derniers hier [ndlr : vendredi]. Ça c'est avant d'avoir la seconde fournée par le Conseil départemental. Le Département, en ayant l'idée bien en amont, a vraiment assuré. Par contre on ne peut que regretter les retards des fournisseurs. La bonne chose est qu'on a pu constater que quand ça secoue fort, tout le monde est vraiment sur le pont."

Martine Bullot, vice-présidente du Conseil départemental, complète : "Les masques sont en tissu, lavable dix fois. A terme, il y aura plus de deux masques par habitant. On continue les distributions au fur et à mesure qu'on les reçoit, et au rythme auquel les fournisseurs peuvent les livrer. On a dû faire appel à une dizaine de fournisseurs pour arriver à être servis. Ça n'a pas été facile. Par ailleurs il y a une grande diversité des matières, il a fallu choisir." 

D'autres opérations de distribution de masques auront lieu prochainement, le temps pour la commune d'en recevoir davantage. 

 

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 14/05/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.