Imprimer cette page

Claye-Souilly ► Le maire, Jean-Luc Servières, a annoncé les priorités de son mandat

Claye-Souilly ► Le maire, Jean-Luc Servières, a annoncé les priorités de son mandat

 

Le nouveau maire de Claye-Souilly, Jean-Luc Servières, a été élu lors de la séance du conseil municipal d’installation, jeudi 28 mai. Il a précisé les "missions premières" de la municipalité. 

Jean-Luc Servière a obtenu la majorité absolue lors de son installation par le conseil municipal. Après avoir revêtu l’écharpe tricolore, le nouveau maire a fait observer une minute de silence en hommage à Jeanine Boudon, ancienne adjointe aux finances, à Marie-Hélène Caspar, chef de chœur de la chorale Chœur Odyssée, et aux habitants touchés par le Covid-19. 

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

Le maire a ensuite détaillé les grandes lignes du projet de la majorité municipale : la préservation du cadre de vie, la révision du plan local d’urbanisme, l’environnement avec une « écologie moins tape-à-l’œil » et la tranquillité publique « en renforçant les moyens de la police municipale ». 

Jean-Luc Servières déclare : « La mission première de ce mandat sera de répondre aux attentes quotidiennes des habitants. Nous avons des écoles vieillissantes à Claye-Souilly et la priorité leur sera donnée. Parallèlement à l’étude pour la construction d’une école au Bois des Granges, nous lancerons, dès cette année, les études pour la réhabilitation des écoles élémentaires et dans la mesure du possible, la réfection complète des cours des écoles maternelles. Tout cela se fera en concertation avec les acteurs des écoles, car qui mieux qu’eux peut répondre aux besoins d’aujourd’hui dans le cadre scolaire ? Répondre aux attentes des habitants, c’est aussi se structurer. Nous avons besoin, à Claye-Souilly d’un service jeunesse, inexistant à ce jour, et d’un référent sportspour coordonner les associations, riches de talents et trop souvent sous-exposées. »

Le nouveau maire prévient : « Faire entrer pleinement Claye-Souilly dans le monde de 2020 nécessitera une gestion rigoureuse des finances, en maintenant une fiscalité modérée et en menant à bien des projets raisonnables. Ceux-ci devront être compatibles avec les attentes des habitants et les finances publiques, en sollicitant tous les organismes susceptibles d’accompagner et de subventionner les collectivités territoriales. » 

La municipalité s’engage à « réinventer la proximité » : « Le service doit s’adapter au public et un dialogue permanent doit s’instaurer, à travers des rendez-vous récurrents avec la population dans les différents quartiers. »

Neuf adjoints et six conseillers municipaux délégués composent l’exécutif municipal. 

 

 

Dernière modification le dimanche, 28/06/2020

Publié dansVie locale