Champs-sur-Marne ► Alain Fudal, chanteur des rues, est venu égayer le confinement à la résidence Les Glycines [Vidéo]

Champs-sur-Marne ► Alain Fudal, chanteur des rues, est venu égayer le confinement à la résidence Les Glycines [Vidéo]

Alain Fudal, chanteur des rues, est venu égayer avec son tour de chant le confinement des résidents des Glycines à Champs-sur-Marne, vendredi 29 mai.

L’artiste, Alain Fudal,  a interprété quelques chansons extraites de son répertoire, sous un grand soleil, sur la terrasse de la résidence des Glycines. Les règles imposées par le confinement du coronavirus ont rendu la vie difficile dans les établissements accueillant des personnes âgées, malgré le dévouement du personnel, et les animations se sont faites rares. Aussi la venue d’Alain Fudal, ainsi bien entendu que la reprise des visites des familles, ont apporté de la gaïté. Vendredi, les pensionnaires étaient ravis de retrouver les airs de leurs plus jeunes années et ils fredonnaient les paroles avec le chanteur.

Micro en main, il fallait qu'Alain puisse se faire entendre. Il n'était ainsi pas question de masque de protection sanitaire, ainsi a-t-il opté pour la visière transparente.

Sietrem juin 2020 articles

Alain, qui se qualifie lui-même de chanteur des rues, chante a cappella. Il vient de Chelles et exerce depuis six ans en pur amateur. Il a commencé par chanter dans des foyers et au Cercle des chansonniers de Chelles. Il raconte : « Ça s'est fait un peu par hasard. Il y avait un spectacle pour une association et j'ai proposé de participer. Ils m'ont fait chanter sur scène. Ensuite j'ai proposé d'aller dans les résidences, c'est parti comme ça. J'en fais en moyenne une douzaine par an... Chanteur des rues, ça me rappelle mon enfance : je suis parisien, il y avait des gens qui venaient chanter dans les cours et on leur jetait des pièces de monnaie. »

Son répertoire est composé uniquement de chansons françaises et il peut proposer plusieurs spectacles, soit sur un thème, par exemple sur Paris, ou sur les grandes voix, ou sur une période, par exemple les années 60. Il se produit maintenant quelquefois avec Jo, guitariste grec, et peut animer une piste de danse.

Il ajoute : « Je demande un peu d'argent d'habitude, ne serait-ce que pour payer le matériel – une sono ça coûte 400 € – mais je ne prends rien pour moi. Quelquefois, je fais des spectacles pour des associations et je fais don de l'argent. Depuis le 20 avril, je viens chanter dans les Ehpad gratuitement. »

La résidence Les Glycines, à Champs-sur-Marne, est à la fois un Ehpad et un foyer logement pour personnes valides. Elle a été fondée en 1999, emploie trente salariés et accueille quarante-sept pensionnaires, plus six places pour l'accueil de jour. Ce dernier ne peut malheureusement pas se faire actuellement en raison du confinement sanitaire. Cinq cas de contamination par le Covid-19 ont été détectés dans l'établissement mais, heureusement, sans gravité ni propagation.

 

Meaux plage juillet 2020 B

 

 

Dernière modification le mardi, 02/06/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°27 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.