Mareuil-lès-Meaux ► Pascal Machu, le nouveau maire, remplace Guy Nicoud 

Mareuil-lès-Meaux ► Pascal Machu, le nouveau maire, remplace Guy Nicoud 

Pascal Machu a été élu maire de Mareuil-lès-Meaux par le conseil municipal. Le remplaçant de Guy Nicoud, l’ancien maire et tête de liste aux municipales, a présenté les projets de la municipalité, lundi 8 juin. 

Pascal Machu prend la succession de Guy Nicoud qui était tête de liste pendant les élections municipales. Victime d’un accident vasculaire cérébral pendant la campagne, ce dernier a choisi de laisser sa place à son ancien adjoint et colistier. Guy Nicoud n’est cependant pas éloigné des affaires de la commune puisqu’il est adjoint au maire. Pascal Machu confie : « Sa santé évolue dans le bon sens. Il a retrouvé toute sa mobilité mais il a encore des problèmes d’élocution et a devant lui de longs mois d’orthophonie. » 

La désignation en tant que maire d'un colistier n’est une surprise pour personne. Pascal Machu indique : « Nous avions averti les électeurs, pendant la campagne, que si jamais Guy Nicoud n’était pas en état d’assurer la fonction, j’assurerais l’intérim. » 

Nouvelles priorités 

Pascal Machu, qui en est à son troisième mandat d’élu, est le seul, avec Guy Nicoud, à être issu de l’ancienne municipalité. Le nouveau maire devra mettre en œuvre les propositions de campagne mais l’ordre de priorité a changé. Ainsi, le projet de salle polyvalente, élément clé du programme, sera retardé. Le maire souhaite d’abord agir pour la sécurité. Un poste de policier municipal sera créé et vingt-et-une caméras de vidéo-protection seront installées afin de lutter contre les incivilités et les trafics. Pascal Machu déclare : « Les habitants sont assommés par l’insécurité. Nous avons été victime d’un cambriolage dans le local technique de la mairie. On nous a volé un véhicule tout neuf. » 

Ouverture d’une nouvelle classe 

Le maire doit également préparer l’ouverture d’une nouvelle classe en septembre : « Il y a eu des divergences dans l’ancienne équipe dont une partie s’est présentée contre le maire. L’ancien projet n’est pas, selon nous, pertinent. » La Ville souhaite récupérer l’ancienne salle de classe de maternelle d'il y a vingt ans pour lui redonner sa fonction d'origine.

Zone d’activité 

D’autres projets nécessiteront plus de temps, à l’instar de la liaison entre les zones d’activités de Mareuil et de Nanteuil. Pascal Machu doit prendre contact avec Régis Sarazin, son homologue de Nanteuil : « Il s’agit d’un dossier qu’on va devoir remettre en place. On n’est pas tout seuls, il y a la communauté d’agglomération et le Département. » 

Terzéo

Pascal Machu, qui est aussi vice-président de l’association France-Nature Environnement, a réaffirmé son opposition au projet Terzéo. Il rappelle : « Mareuil était l’une des premières villes de la région à refuser l’implantation.Le principe de recycler des terres qui contiennent des graves de sables pour les réutiliser est bon mais pas à cet endroit là. » A l’époque, adjoint au maire chargé de l’environnement, il avait voté contre lorsque le dossier avait été présenté à la commission environnement du Pays de Meaux.  

 

 

 

Dernière modification le mardi, 09/06/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°36 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top