Othis ► Des paniers alimentaires distribués aux familles en difficulté

Othis ► Des paniers alimentaires distribués aux familles en difficulté

Des paniers repas ont été distribués aux familles othissoises en difficulté suite à la fermeture des cantines scolaires pendant le confinement. L’opération a pris fin vendredi 26 juin.

Pendant le confinement, des familles se sont retrouvées démunies de ressources ou gênées financièrement suite à une perte d'emploi ou un chômage partiel. 

L’action pour aider les familles en difficulté a été mise en œuvre par le centre communal d’action social (CCAS)et l’association « L’entraide othissoise » durant les mois de mai et juin. Les distributions de paniers alimentaires ont eu lieu tous les quinze jours, à l’espace François Mitterrand, près de la mairie.

Un courrier avait été envoyé aux parents des enfants scolarisés en école primaire et maternelle, leur offrant la possibilité de prendre contact avec un représentant de « L’entraide Othissoise » pour bénéficier de l'opération. 

Le maire, Bernard Corneille, déclare : « Durant le confinement, on sait bien qu’il y a eu des pertes importantes de salaire. Des parents se sont retrouvés au chômage partiel et pour ceux dont les enfants mangeaient habituellement à la cantine, il y a peut-être eu un manque, l’aide aux familles en difficulté étant parfois temporaire. Viviane Didier, présidente du CCAS, est à l’origine de cette action en partenariat avec l’Entraide othissoise. »

Une surprise dans le panier

Pour le dernier jour de distribution, une surprise s’était glissée dans les paniers. Bruno Bergheaud, de la boutique « Le cantal vous régale », avait fait don de quarante kilos de cantal. Il explique : « Avec le confinement, les producteurs se sont retrouvés avec un stock énorme de fromages qui n’allait plus rien donner en terme d’affinage.  Cinquantetonnes de fromage allaient être jetées et j’ai fait des pieds et des mains pour obtenir que ces fromages aillent aux associations plutôt qu'à la détruction. »

Viviane Didier, adjoint au maire aux solidarités, indique : « Une vingtaine de familles, soit environ soixante personnes, ont répondu à notre proposition. A partir de mai, tous les quinze jours, nous avons composé des paniers de conserves, de produits pour le petit déjeuner, de pâtes, riz, pommes de terre et autres. Nous avons adapté les quantités selon la composition familiale. Nous avons arrêté les distributions le vendredi 26 juin, date qui correspond à la fin de l’année scolaire." Elle précise : "Pour la suite, les familles restant dans le besoin ont été invitées à se rapprocher du CCAS."

L’association « L’entraide othissoise » avait fait l’avance de frais pour constituer les paniers et elle sera remboursée par la Ville sous forme de subvention. L’association, créée en 1999, gère l’épicerie sociale située au 12 rue Gérard de Nerval. 

 

 

Dernière modification le vendredi, 03/07/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.