Imprimer cette page

Serris ► La nouvelle antenne téléphonique assurera la couverture dans un rayon de deux kilomètres [Vidéo] 

Serris ► La nouvelle antenne téléphonique assurera la couverture dans un rayon de deux kilomètres [Vidéo] 

 

 La nouvelle antenne téléphonique installée à Serris assurera la couverture dans un rayon de deux kilomètres. L’équipement qui déploiera les réseaux 4G et 5G a été présenté, mardi 7 juillet. 

Le pylône haut de quarante-cinq mètres permettra d’améliorer la réception 4G des utilisateurs de smartphones des villes de Serris, Villeneuve-Saint-Denis, Villeneuve-le-Comte, Bailly-Romainvilliers et les communes de Jossigny, Coutevroult et Montévrain. L’équipement peut aussi techniquement recevoir la 5G. 

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

Il s’agit d’un pylône unique pour les quatre opérateurs téléphoniques. Vincent Cuvillier, le directeur général de Cellnex, l’entreprise spécialisée dans la couverture téléphonique, indique : « Il y aura trois sets d’antennes couvrant chacune un angle de 120°. Un antenne donnera du service à la fois à Bouygues, Free, Orange et SFR. » Le projet développé au Val d’Europe est le premier en France qui propose une mutualisation de l’utilisation de l’infrastructure. « Il n’y a aucun intérêt d’avoir quatre pylônes. Notre objectif est de garantir la neutralité auprès de nos clients, les opérateurs téléphoniques qui sont concurrents entre-eux », insiste Vincent Cuvillier. 

Les antennes seront opérationnelles à la fin de l’année. Le raccordement à l’électricité et la pose d’un transformateur doivent être encore réalisés. 

L’emplacement, en bordure de la route départementale 231 et à proximité de la chambre de commerce et de l’industrie, a fait l’objet d’une étude et de négociations. Thierry Cerri, le président par intérim de Val d’Europe Agglomération et maire de Coupvray, déclare : « Le pylône est destiné à couvrir principalement le parc international d’entreprises. Il a fallu respecter les dispositifs particuliers imposés par Disney et tenir compte des considérations visuelles. » Le cahier des charges a évité l’installation d’une multitude d’antennes. « Il est impératif que les entreprises, les touristes et les habitants puissent bénéficier d’une réception à la hauteur de l’image et des attentes du territoire », a souligné Thierry Cerri, rappelant le « caractère particulier du territoire du fait de son empreinte touristique » avec près de quarante millions de visiteurs par an.

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 10/07/2020

Publié dansVie locale