Chanteloup-en-Brie ► Une boîte aux lettres Papillons contre les maltraitances infantiles : une première en Seine-et-Marne

Chanteloup-en-Brie ► Une boîte aux lettres Papillons contre les maltraitances infantiles : une première en Seine-et-Marne

Une boîte aux lettres de l’association Les Papillons a été installée au centre de loisirs de Chanteloup-en-Brie, vendredi 31 juillet. Il s’agit de la première en Seine-et-Marne. La boîte un peu spéciale servira à recueillir les mots d’appels au secours d’enfants victimes de violences.

La boîte aux lettres a été présentée aux vingt enfants du centre de loisirs qui étaient accompagnés de leurs animateurs. Ils ont tout d’abord visionné une courte vidéo leur expliquant, avec des mots d’enfants, ce que sont le harcèlement, le racket, les violences, les abus sexuels : « Qu’est-ce qu’une victime ? Quels sont les gestes autorisés et les gestes interdits ? »

Roissy manga oct 2020

Trois référents bénévoles de l’association, Christel et Philippe Gervaise (à Chanteloup-en-Brie), et Yolande Bakir (à Saint-Soupplets) ont ensuite proposé un jeu pour leur expliquer le concept de la boite aux lettres, leur permettre de poser des questions et surtout de les faire « réagir" et les sensibiliser aux maltraitantes infantiles. 

Le groupe s’est ensuite déplacé au centre de loisirs afin de fixer au mur la précieuse boite. Christel Gervaise explique : « En temps normal, nous posons les boîtes aux lettres dans les écoles primaires et les collèges, ou encore les clubs sportifs, pour les enfants de 6-7 ans jusqu’à la fin du collège. Exceptionnellement, celle de Chanteloup a été posée au sein d'un centre de loisirs avec accord du président de l’association et du maire par le biais d’une convention. Le projet a le soutien du ministre de l’Education nationale. » 

Fabrice Casada, adjoint au maire de Chanteloup chargé du périscolaire, précise : « Le but de l’association n’est pas forcément d’avoir pléthore de courriers. Le but est de résoudre des problèmes, s’ils existent. Les enfants victimes, qui ressentent un mal-être, l'expriment via des papiers. Les représentants de l’association relèvent les papiers, les courriers, et les transmettent à une équipe de psychologues qui décide de la suite à donner, dans un premier temps, en surveillant le comportement des enfants, et s’il y a lieu, alerte les autorités compétentes. »

Trois courriers messages ont été recueillis, vendredi 14 août. Deux d’entre eux entraîneront très certainement  la transmission d'une fiche d'information préoccupante à la CRIP du 77 (cellule départementale de recueil de traitement et d'évaluation), indiquait la page Facebook de l’association.

L’association Les Papillons, lauréate du Trophée de l’avenir Europe 1 et coup de cœur des auditeurs 2020, a été créée par Laurent Boyet, capitaine de police à la PAF de Perpignan, marié et père de trois enfants. Lui-même a été victime de viols commis par son frère sous le toit familial pendant quatre ans. Il est l'auteur de « Tous les frères font comme ça... » aux éditions France Loisirs. 

Une boîte aux lettres virtuelle est disponible également sur le site internet de l’association.

https://www.associationlespapillons.org/

https://www.facebook.com/associationlespapillons/

 

Garage Bos octobre 2020 du 11 oct au 25 oct 2020

 

 

Dernière modification le jeudi, 10/09/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top