Noisiel ► Squatteurs évacués : les accès à l'immeuble seront murés

Noisiel ► Squatteurs évacués : les accès à l'immeuble seront murés

 

L'immeuble où s'étaient établies illégalement des familles, Grande allée du 12 février 1934, à Noisiel, vient d'être évacué, aujourd'hui, mardi 13 octobre. 

Ce matin, les dernières familles, qui restaient encore dans l'immeuble qu'elles occupaient illégalement depuis près d'un an, ont dû quitter les lieux. Les autorités sont intervenues afin de faire appliquer la loi.

Bannière articles 1-2 - Bos du 30 juillet au 2 sept 2022
 

Avant d'en arriver à l'évacuation forcée des familles, plusieurs courriers "d'appel à l'aide" avaient été envoyés, des réunions se sont tenues ainsi que des échanges : il s'agissait pour la municipalité de venir à bout d'une situation qu'elle a qualifié "d'explosive" au sein du squat qui a compté jusqu'à quatre cents personnes. 

Les dernières familles n'ont pas souhaité se faire recenser par les services de la préfecture afin que leur situation administrative soit étudiée, et qu'elles puissent éventuellement intégrer des centres d'hébergement. Les squatteurs ont préféré quitter les lieux juste avant l'évacuation. 

Le maire, Mathieu Viskovic, indique : "Chaque jour, pendant l'occupation illégale, les agents de la police municipale et les équipes techniques étaient sur le terrain pour essayer au maximum de contenir les désagréments causés par les occupants illégaux. Désormais, il est temps pour tous les riverains, services publics, commerces, et entreprises du secteur, de retrouver un peu de quiétude."

Le propriétaire de l'immeuble dorénavant vide devrait entreprendre de murer les accès au bâtiment afin d'empêcher le retour de squatteurs. 

 

 

Bannière articles 3-2 Kinésio du 30 juillet au 28 octobre 2022

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 13/10/2020

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top