Chelles ► Ecole Lise-London : les parents d’élèves dénoncent les mauvaises conditions de travail de leurs enfants

Chelles ► Ecole Lise-London : les parents d’élèves dénoncent les mauvaises conditions de travail de leurs enfants

 

Les parents d’élèves veulent alerter sur les conditions de travail de leurs enfants à l’école Lise-London, à Chelles. Ils se sont rassemblés, jeudi 22 octobre, devant les locaux modulaires de l’école. 

L’école construite en 2013, à l’origine pour accueillir les classes de maternelle, reçoit également les élèves du primaire. Les cours ont lieu dans les locaux de type Algeco. Léane et Léah, élèves de CM1, y sont scolarisées depuis trois ans. Elles expliquent : « Il fait trop chaud en été et trop froid en hiver. Il n’y a pas de chauffage. » 

Laurence Grondin-Flori, élue parents d’élèves, déclare : « En septembre, il a fait 30°C dans les salles. Il y a déjà eu plusieurs malaises. Les élèves dégoulinent de sueur. Cela fait sept ans que les élèves sont reçus dans des locaux provisoires orientés plein soleil. A chaque conseil d’école, nous alertons la mairie mais rien ne bouge. On se sent oubliés. » Sylvie, dont le fils a fait toute la scolarité dans les locaux provisoires, parle de « toilettes et de tables de cantine inadaptées ». Les enseignants ont dû ouvrir leurs toilettes aux élèves. 

Chaque classe accueille en moyenne vingt-cinq élèves. « On entend les voix des élèves et de la maitresse de la classe d’à côté et on doit laisser les cartables à l’extérieur car il n’y a pas assez de place », rapporte Léane. Les parents ont envoyé un courrier de mise en demeure à la mairie et souhaitent des « avancées concrètes ». 

La mairie explique, de son côté, qu’elle a trouvé à la prise de fonction du maire actuel, en 2014, un projet sans budget : « Il n’y a pas eu un euro de financement ». Elle assure qu’une partie des élèves a été prise en charge par l’école Jules-Verne. Un collaborateur ducabinet du maire indique : « Nous sommes très étonnés des demandes faites par voie de presse car nous avons reçu des parents d’élèves, mercredi 21 octobre. Ils ont été informés de l’installation de points d’eau dans chaque salle pendant les vacances de la Toussaint. Nous avons d'ailleurs toujours répondu aux demandes des parents. Ainsi, nous avons aménagé deux entrées, une clôture, un cheminement pour les élèves. Des chenaux pour créer un abri sont également en cours de pose et l’isolation thermique se fera d’ici la fin de l’année scolaire. Un agrandissement de l’école est prévu avant la fin de la mandature." La Ville précise également qu’aucun représentant des conseils d’école ne lui a rapporté les problèmes évoqués.  

 

Bannière articles 3-2 CAPM tranchées du 30 avril au 15 août 2022

 

Dernière modification le dimanche, 29/11/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°49 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top