Varreddes ► [Vidéo] Mobiltest : cent quarante personnes se sont fait dépister gratuitement pour le coronavirus

Varreddes ► [Vidéo] Mobiltest : cent quarante personnes se sont fait dépister gratuitement pour le coronavirus

 

Cent quarante personnes se sont rendues au bus du Mobiltest, stationné à Varreddes pour une journée de dépistage du Covid-19, mardi 10 novembre.

 

Les deux bus Mobiltest, mis en place par la Région Ile-de-France depuis le 2 septembre, sillonnent les routes et font étape dans les communes d'Ile-de-France. L'un d'eux s'est posé pour la journée sur la place Charles-de-Gaulle à Varreddes. Il a accueilli pas moins de cent quarante personnes. Dès l’ouverture, à 10 heures, une file d’attente constituée d'habitants du village et des environs s'est formée, malgré la pluie et le vent. Le Mobiltest proposait un dépistage gratuit du coronavirus par PCR

7 - La Closerie du 9 oct au 22 oct 2021

Le maire de la commune, Jean-Pierre Ménil, accompagné du député Jean-François Parigi et de la vice-présidente de la Région Ile-de-France, Hamida Rezeg, a visité le centre. Il déclare : « C'est bien que les habitants puissent avoir accès aux tests facilement car dans nos communes rurales, ce n'est pas toujours évident. Je pense aussi au personnel médical, docteurs et infirmières, qui, malgré leur charge de travail, ont pu dégager du temps pour se consacrer à la journée de dépistage. »

Dans la file d’attente, Catherine, 62 ans, a profité de sa pause de télétravail pour venir faire le test. Elle indique : « C'est une excellente initiative. Cela nous permet d’avoir des tests à notre portée, sans la contrainte des rendez-vous et déplacements sur Meaux. C'est un gain de temps sans stress. »

Paul, 55 ans, explique : « J’ai pu m'organiser et trouver du temps pour pouvoir venir me faire dépister. Le test nous rassure. »

Hamida Rezeg a également annoncé la mise en place de dépistages dans les cinquante grandes gares d’Ile-de-France, "comme cela se fait dans les aéroports", avec un résultat rapide en 15 à 30 minutes. Elle souligne : "Nous devons rendre les tests accessibles au plus grand nombre, et particulièrement aux usagers des transports en commun. Nous souhaitons aussi réduire le temps d'attente pour se faire dépister en augmentant l'offre de tests gratuits et sans rendez-vous." Les dépistages devraient être "rapidement développés" dans tous les lieux recevant du public.

Les tests antigéniques sont une orientation diagnostique qui vient en complément des tests RT-PCR. Ceux-ci restent la technique de référence pour la détection de l'infection. Pour l'un comme pour l'autre, il se pratiquent par voie nasale, à l'aide d'un écouvillon. En cas de test positif, il est recommandé au patient de s'isoler immédiatement, de contacter son médecin traitant et de lister les personnes contact. 

Les tests sont pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie. Il n'est pas besoin de présenter une ordonnance médicale mais il est nécessaire de présenter sa carte vitale au moment du test. 

Les gares où le dépistage est prévu : 

  • Chelles-Gournay
  • Combs-la-Ville-Quincy
  • Émerainville-Pontault Combault
  • Lieusaint-Moissy
  • Meaux
  • Melun

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 01/12/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top