Seine-et-Marne ► Crise sanitaire : le Département soutient les commerces et les salles de cinéma

Seine-et-Marne ► Crise sanitaire : le Département soutient les commerces et les salles de cinéma

L’assemblée départementale, réunie en séance publique, vendredi 13 novembre, a voté deux fonds d’urgence afin de soutenir les commerçants et les salles de cinéma, acteurs du monde cinématographique seine-et-marnais qui subissent de plein fouet la crise sanitaire.

Soutien aux commerces de centre-ville

Les commerces de centre-ville seine-et-marnais continuent de subir les effets de la crise sanitaire qui perdure. Ils doivent faire face à des pertes importantes de chiffre d’affaires. Le Département a souhaité s’engager auprès des commerces de centre-ville seine-et-marnais par la création d’un fonds départemental d’urgence spécifique.

Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021

Afin d’accompagner les commerces de proximité, le Département lance un fonds de soutien à destination des EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) compétents, des communes ou des associations de commerçants, avec une aide allant de 3 000 à 15 000 euros pour soutenir le secteur du commerce de détail en centre-ville et en centre- bourg dans le développement de sites marchands et de plateformes locales de vente en ligne (click & collect...) ; le développement de plateformes de ventes de bons d’achats en ligne ; la réalisation de catalogues numériques ; le déploiement de logiciel de gestion des stocks ; la formation des commerçants aux outils numériques ; l’aménagement d’espaces de stockage et de retrait de marchandises commandées en ligne ; la livraison à domicile de marchandises commandées en ligne.

Le dispositif proposé se décline de trois manières : une aide forfaitaire de 15 000 euros pour les EPCI compétents ou les communes dont le projet se déploie sur un périmètre d’action comprenant plus de cent commerces éligibles ou pour les associations de commerçants regroupant plus de cent commerces éligibles ; une aide forfaitaire de 7 500 euros pour les EPCI compétents ou les communes dont le projet se déploie sur un périmètre d’action comprenant entre cinquante et cent commerces éligibles ou pour les associations de commerçants regroupant entre cinquante et cent commerces éligibles ; une aide forfaitaire de 3 000 euros pour les EPCI compétents ou les communes dont le projet se déploie sur un périmètre d’action comprenant entre dix et cinquante commerces éligibles ou les associations de commerçants regroupant entre dix et cinquante commerces éligibles.

Aides aux entreprises de spectacle cinématographique

En 2019, plus de 5,63 millions d’entrées au cinéma ont été enregistrées en Seine-et-Marne, septième département français en termes d’équipements cinématographiques. En raison de la crise sanitaire et de la fermeture des salles, ces dernières ont enregistré une chute fréquentation de 62 % sur les neuf premiers mois de l’année.

Le président du Département, Patrick Septiers, indique : "La Seine-et-Marne est soucieuse d’aider ces structures à perdurer. Ainsi nous avons décidé de soutenir la filière de l’exploitation cinématographique en attribuant des subventions départementales d’un montant maximum de 450 000 euros pour l’année 2020. Dans le cadre de son plan de relance adopté en juin, la collectivité avait déjà mis en place des aides pour d’autres acteurs culturels."

 

Département Napoléon du 1er mai au 30 mai 2021

 

 

Dernière modification le vendredi, 13/11/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top