Meaux ► [Vidéo] L'association Germinale a spécialisé son atelier couture dans les masques transparents

Meaux ► [Vidéo] L'association Germinale a spécialisé son atelier couture dans les masques transparents

L’association de réinsertion Germinale, basée à Meaux, a rouvert son atelier couture pour confectionner des masques de protection transparents homologués. Le directeur adjoint de l’association, Loïc Desplats, a présenté les différentes actions, mardi 24 novembre. 

 

L’atelier de couture a pris un véritable essor en fabriquant de masques sanitaires en tissu et surtout en plexiglass qui permettent aux malentendants de lire sur les lèvres. L'associaiton s'est en quelque sorte "spécialisée", comme l'indique Loïc Desplats qui souligne : "L'atelier couture tourne depuis quelques années mais on avait dû le fermer pour des raisons budgétaires et on a pu le rouvrir pendant le confinement pour la fabrication des masques. C'est ce qui nous a permis de nous orienter et même nous spécialiser dans la fabrication de masques transparents. C'était important pour les personnes en situation de handicap qui ne pouvaient plus lire sur les lèvres avec les masques en tissu. Elles étaient doublement handicapées."

L'association a généré un prototype à partir duquel sont maintenant fabriqués les masques et pour lesquels l'homologation vient d'être validée. En une semaine l'atelier couture a été mis en place. Loîc Desplats précise : "Ce sont des jeunes qu'on a embauchés alors qu'ils n'avaient aucune expérience sur des machines, et encore moins en couture mais qui sont formés par une encadrante et maintenant, ça tourne parfaitement et ça prouve que les jeunes ont envie de travailler, qu'ils le meuvent, quand on leur donne les moyens."

En parallèle, les jeunes couturières réparent et fabriquent des costumes pour différentes associations, dont les Grognards de la Marne. 

Près de l’atelier, une grande salle d’informatique est mise à disposition des visiteurs pour leurs démarches administratives et les dossiers à monter. Germinale propose aussi une auto-école avec un moniteur, salarié de l’association, pour faire passer le permis de conduire à moindre coût. Le dispositif permet d’améliorer l’insertion par la mobilité. 

L’association prête aussi gratuitement des vélos. En relation avec la mairie de Meaux, une dizaine de stations de stockage de vélos ont été créées. Au total, trois cent dix abonnés bénéficient du service depuis un an et demi. L'inscription se fait sur le site germinale.org à la rubrique « VelMo ».

Le directeur adjoint décrit : « La prise en charge des jeunes et leur suivi pour une insertion est un énorme travail. Le fort taux de réussite est dû avant tout à l’esprit familial de Germinale. Remotiver et former les jeunes qui ont « décroché » des études ou en difficultés sociales, isolés ou invisibles des missions locales, Pôle emploi, ou autres cas, c’est la mission principale de notre association en relation avec le PRIS (Plan régional d'insertion des jeunes) pour une durée de deux ans maximum. »

L’association, basée initialement à La Ferté-sous-Jouarre, est installée dans la zone industrielle de Meaux. Le conseil communautaire du Pays de Meaux, lui a accordé, vendredi 13 novembre, une subvention exceptionnelle de 12 000 euros. 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 19 nov 2021

 

Dernière modification le vendredi, 27/11/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

La newsletter : s'abonner

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°42 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top