Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Le demi-barreau de contournement du péage de Coutevroult est prévu pour 2023

Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Le demi-barreau de contournement du péage de Coutevroult est prévu pour 2023

La voie routière qui permettra de contourner le péage de l’autoroute A4 sans passer par le centre ville de  Bailly-Romainvilliers, sera ouverte en 2023.  Anne Gbiorczyk, le maire de la commune, a présenté le projet, mercredi 13 janvier. 

 

Le lancement du projet de demi-barreau sera enfin réalisé. Près de vingt mille automobilistes empruntent chaque année, la route départementale (RD) 406, en pleine zone urbaine, pour contourner le péage de Coutevroult et pour éviter de payer 2,30 euros. Le maire de Baily-Romainvilliers, Anne Gbiorczyk, indique : « L’idée serait de diminuer le trafic d’au moins 50 %. Avec l’application Waze, on retrouve des voitures qui serpentent les petites rues de la ville pour éviter les bouchons. » En heure de pointe, la traversée de Bailly peut prendre une vingtaine de minutes contre cinq en temps normal. 

Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021

La future voie débuterait à la sortie 14 de l’autoroute A4, au niveau de Village-Nature, passerait par la RD 96 pour rejoindre le rond-point à la sortie de l’enseigne Truffaut. Le projet d’origine prévoyait un prolongement jusqu’à la route nationale 36. Le maire se souvient : « A l’origine, il était prévu par l’Etat un barreau complet mais des clauses le liant au concessionnaire autoroutier, la Sanef, n’autorisait pas cette construction. » Il faudra un an d’étude avant le lancement des travaux en 2022 pour une livraison en 2023. 

Le projet a pu être réalisé par la signature d’un neuvième avenant à la convention qui lie l’Etat à Disneyland Paris en décembre 2019. Le préfet de la région Ile-de-France a signé une lettre d’engagement de réaliser le projet. Anne Gbiorczyk précise : « Il ne s’agit pas seulement d’un projet qui concerne les habitants de Bailly ou du Val d’Europe. Tous les automobilistes habitant à l’est de Marne-la-Vallée ont l’unique choix de passer soit par le péage, soit par Bailly. »

Le Département de Seine-et-Marne s’est porté acquéreur de la parcelle sur laquelle l’infrastructure sera construite. Le foncier appartient à l’établissement public d’aménagement EpaFrance. La construction du demi-barreau coûtera 5,9 millions d’euros, financée par EpaFrance (3,5 millions d’euros), par le Conseil départemental et le Conseil régional. 

 

Département Napoléon du 1er mai au 30 mai 2021

 

Dernière modification le mardi, 19/01/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top