Nanteuil-lès-Meaux ► Julie Cuche et son association veulent construire une école en Equateur 

Nanteuil-lès-Meaux ► Julie Cuche et son association veulent construire une école en Equateur 

Julie Cuche, étudiante en architecture et habitante de Nanteuil-lès-Meaux, a intégré l’association "Une école pour Guayas" dont le projet est de contruire une école en Equateur. L'étudiante et ses trois camarades, Doriane, William et Léa, ont présenté leur projet, dimanche 7 mars. 

Julie est la vice-présidente de l’association fondée en 2011, qui apporte chaque année un soutien financier et logistique à un village équatorien pour la construction d'écoles. Les étudiants à l’école d’architecture Paris-La Villette expliquent : « La finalité de notre association est de favoriser l’accès à l’éducation pour des enfants vivant dans les régions les plus reculées. »

Le groupe composé de vingt-cinq étudiants en deuxième année interviendra, cette année universitaire, à San Silvestre, un village situé sur la côté pacifique équatorienne. Julie, qui a été scolarisé au lycée Bossuet à Meaux, précise : « L’école la plus proche reste très éloignée, ce qui impose aux enfants de marcher sur une distance importante. La municipalité nous propose un terrain sur lequel nous pourrons construire une école... La situation des jeunes écoliers en Equateur est difficile. Le nombre de redoublement est important, ce qui entraîne souvent un abandon du parcours scolaire. De plus, 80 % des enfants âgés entre 6 et 12 ans n’assistent pas aux cours et un million de mineurs travaillent en Equateur. 52% des écoles nécessitent une réhabilitation."

Pour mener à bien le projet, 18 000 euros minimum sont nécessaires. Julie insiste : « La somme permettra de construire deux salles de classe ». Une collecte a été mise en ligne sur le site internet Go Fund me  et une course connectée est en préparation pour mai. Près de 13 000 euros ont été déjà réunis. 

Au delà de l’aspect humanitaire, le projet est également pédagogique puisque les plans de l’école seront réalisés par les étudiants après consultation des professionnels. Pour les membres de l’association, l’action est une vraie source d’apprentissage puisqu’elle va leur permettre d’appliquer ce qu’ils apprennent en théorie tous les jours. Les bénévoles participeront également au chantier sur place. 

Une école pour Guayas collabore avec Sol’Su, une association humanitaire d’étudiants en médecine. L’aide consiste à donner du matériel scolaire ou médical mais peut également se faire par le biais de sponsoring d’entreprise, de dons ou du mécénat. 

 

Roissy Pays de France musée du 11 avril au 11 mai 2021

 

Dernière modification le mardi, 09/03/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top