Roissy-en-Brie ► [Vidéo] Serial entrepreneur : le chef Jean-Emmanuel Depecker se lance dans la cuisine à domicile et dans l’immobilier

Roissy-en-Brie ► [Vidéo] Serial entrepreneur : le chef Jean-Emmanuel Depecker se lance dans la cuisine à domicile et dans l’immobilier

Jean-Emmanuel Depecker a retrouvé sa première vocation. Il vient de développer son activité de chef de cuisine en proposant de réaliser ses recettes à domicile. ll s’est également lancé dans l’immobilier. Le serial entrepreneur, habitant de Roissy-en-Brie, a présenté ses multiples activités, lundi 15 mars. 

Quelques mois après le lancement de sa chaîne de cuisine sur YouTube, Jean-Emmanuel vient de poser deux nouveaux étages à son édifice professionnel en proposant de cuisiner à domicile et en intégrant un réseau immobilier. Jean-Emmanuel explique : « Il s’agit de cours particuliers ou collectifs à domicile. Je me sers de mon expérience gastronomique pour donner des conseils à des prix abordables pour tous. » Le chef a été formé à l’école hôtelière de Paris et a travaillé dans des restaurants réputés. 

9.7 - Garage Bos du 3 au 31 juillet 2021

La crise sanitaire a amené l'entrepreneur enthousiaste à s’adapter. Jean-Emmanuel fait aussi de la vente à emporter. Ses fans lui réclament surtout de la pâtisserie. « Mon crédo est : 'dis-moi ce que tu veux manger et je te le fais'. Il s'agit d'une cuisine à la demande. »  Son objectif est de simplifier la cuisine pour la mettre à portée de tous.

En parallèle, Jean-Emmanuel s’est lancé dans l’immobilier en intégrant un réseaux de professionnels indépendants :  « Il s’agit de ma deuxième passion. Mes journées sont chargées mais il suffit de bien s’organiser. » L’ancien adjoint au maire de Roissy-en-Brie a pris l’habitude de segmenter ses journées. Son rythme soutenu lui permet de gérer ses deux activités de main de maître, même s'il reconnaît parfois "en faire beaucoup". Un cours de cuisine par ci, une transaction immobilière par-là, son organisation est sans faille pour pouvoir "tout faire entrer dans 24 heures..." "Je ne m'attendais pas à ce que mes cours de cuisine et mes recettes aient autant de succès, c'est formidable ! J'ai retrouvé les gestes et l'adrénaline qui me booste comme quand on doit se dépêcher pour assurer le service. J'adore ! Je suis dans mon élément avec mes deux activités. Ça me passionne et ça, c'est la vie."  

Le chef cuisinier, et de famille, peut-être un peu bec sucré, il faut le reconnaître, rayonne face aux gâteaux et autres plats qu'il confectionne aussi pour les anniversaires de ses enfants. C'est vrai qu'il a été chef pâtissier dans un palace en Ecosse, au début de sa carrière...

Pour la semaine de la Saint-Patrick chez les Irlandais, le 17 mars, Jean-Emmanuel, bien que spécialiste de la cuisine française, propose un menu spécial britannique dans lequel figurent une salade coleslaw, de l'irish stew (c'était un peu obligé), un mijoté de saucisses et pommes de terre, un banoffee pie...

Et quand il pose son tablier, c'est pour enfiler le costume de marchand immobilier et file à 100 à l'heure (une expression imagée...) à un "rendez-vous clients". Comme un poisson dans l'eau, Jean-Emmanuel ne pourrait être plus heureux. 

 

8 - Dammartin centre Covid du 17 juin au 31 juillet 2021

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 19/03/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top