Meaux ► [Vidéo] Au centre de vaccination, le rythme d’injections quotidiennes s’accélère

Meaux ► [Vidéo] Au centre de vaccination, le rythme d’injections quotidiennes s’accélère

Le centre de vaccination du Pays de Meaux est ouvert depuis le 11 janvier et, au 16 mars, le personnel y avait pratiqué 6 574 injections, un ryhtme qui a augmenté dans le courant du mois.

Le docteur Christian Allard, adjoint au maire de Meaux chargé de la santé, a reçu la mission de monter le centre de vaccination, au Colisée, à Meaux, et de le faire fonctionner. Fort de son expérience et de celle de l’équipe après la réalisation du centre de dépistage à Louis-Braille, quelques mois plus tôt, Christian Allard s’est de nouveau plongé dans l’organisation.

8.7 - Garage Bos du 11 au 25 sept 2021

Chaque jour, il dirige la vaccination au Colisée qui reçoit des habitants du Pays de Meaux, principalement, mais également d’autres communes du secteur comme Claye-Souilly ou Dammartin-en-Goële. Christian Allard déclare : « Le fonctionnement est bien rôdé. Pour une première injection, les patients entrent par la porte de droite et pour la seconde, c’est la porte de gauche. A l’intérieur, ils sont orientés et pris en charge tout au long du circuit : présentation des papiers et inscription, passage en salle d’attente puis avec un médecin, ensuite avec une infirmière qui pratique l’injection, et ils ressortent par derrière les barnums. Ils attendent une quinzaine de minutes afin de vérifier qu’ils ne font pas de réaction à la piqûre et ils repartent avec leur certificat de vaccination. »

Les flacons de vaccin - le Pfizer - arrivent chaque jour au Colisée et rien n’y est entreposé. Les doses sont toutes utilisées avant la fin de la journée. Ainsi, au 16 mars, 1 743 patients avaient été vaccinés avec une injection et son rappel trois semaines plus tard, et 4 831 avaient reçu leur première dose. Christian Allard souligne : « Ce sont des chiffres qui vont rapidement augmenter puisque l’ARS (Agence régionale de santé) nous a demandé d’accélérer le processus car nous recevons maintenant davantage de doses... Nous montons en puissance vaccinale. Avec toute l'équipe, nous avons une synergie formidable, c'est ce qui fait que le centre est efficace... Dans une entreprise aussi fondamentale que le centre de vaccination souhaité par Jean-François Copé, nous ne refusons personne. Nous vaccinons les habitants du Pays de Meaux, et d'autres qui viennent d'ailleurs. Le but est la vaccination massive du plus grand nombre le plus rapidement possible. »

Le nombre de personnes vaccinées quotidiennement n'a plus rien à voir avec celui des débuts, comme partout en France. Durant la premère semaine du fonctionnement du Colisée, à partir de lundi 11 janvier, seulement 254 doses avaient pu être administrées. Aujourd'hui, le centre pratique 1 500 doses par semaine. Cependant, il est en capacité de faire au minimum 3 000 doses par semaine. 

La liste d'attente pour se faire vacciner se réduit progressivement, même si, comme le dit Christian Allard, "ce n'est jamais aussi vite qu'on pourrait le souhaiter". Les rendez-vous peuvent être donnés de quinze jours à trois semaines après un appel téléphonique, mais il n'est pas exclu d'être appelé pour un rendez-vous plus tôt en raison des places qui se libèrent, par exemple par des patients empêchés. 

 

8 - Abonnement au mensuel du 11 sept au 30 oct 2021

 

 

 

Dernière modification le dimanche, 28/03/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top