Serris ► Laera, entreprise innovante : des formations aux horaires qui préservent les rythmes biologiques

Serris ► Laera, entreprise innovante : des formations aux horaires qui préservent les rythmes biologiques

L’entreprise de formation basée à Serris a adapté ses horaires aux temps de travail de ses clients. Valérie Prieux, la fondatrice de Laera, a présenté cette innovation, mercredi 31 mars. 

Laera, qui forme les salariés dans différents domaines professionnels, a réaménagé, il y a trois semaines, les horaires de ses formations. Il est désormais possible de recevoir une formation 24 h / 24 selon trois créneaux : de 7 à 14 heures, de 17 h 30 à minuit ou de minuit à 7 heures du matin. Valérie Prieux explique : « Nous voulons former les managers et les collaborateurs de nos clients en tenant compte de leurs spécificités horaires. Cela permet ainsi de rester dans les horaires de travail décalés et de préserver la santé et les rythmes biologiques. C’est innovant. » 

Garage Bos du 1er mai au 31 mai 2021

Le travail en horaires dits « atypiques » concernerait deux salariés sur trois. « Pour les entreprises, le montage de formation pour des équipes en travail décalé peut s’avérer un vrai casse-tête, d’autant que beaucoup de formations ne sont proposées que sur des tranches horaires de type 9 - 17 heures, hors des créneaux de présence des personnels », fait remarquer Valérie Prieux qui a dénombré huit secteurs d’activité où les horaires de travail sont décalés. 

De plus, les entreprises participent au financement des formations par le biais d’une contribution mais certains salariés ne peuvent pas en bénéficier pleinement. Delphine Meiriaux, propriétaire de trois restaurants en Seine-et-Marne, indique : « Je n’ai jamais utilisé les budgets formation car les organismes ne s’adaptent pas aux horaires décalés de la restauration. » Les formations proposées par Laera, qui signifie « apprendre » en islandais,  peuvent avoir lieu en cours magistraux ou à distance, les jours de la semaine ou le week-end.

L’idée d’adapter les horaires à ceux des salariés en formation est née il y a quatre ans et a mûri dans la tête de la directrice générale, qui préside également l’association Seine-et-Marne Entreprise (SME). La crise du covid et le développement du télétravail ont été l’opportunité pour se lancer. « J’ai travaillé en horaire décalé pendant onze ans,je sais que c’est compliqué de se lever le matin pour se former quand on a l’habitude de travailler la nuit. »

S’adapter aux horaires des personnes en formation permet également d’augmenter la productivité des entreprises, d’assurer la disponibilité des services, de maintenir le flux de production mais également de favoriser le bien-être au travail et de renforcer la cohésion des équipes. 

 

 

Dernière modification le vendredi, 09/04/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°37 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top