Iverny ► ECT aménage un parcours de santé

Iverny ► ECT aménage un parcours de santé

 

Iverny va être équipé d’un parcours de santé aménagé dans un ensemble paysager. La société ECT finance et réalise les travaux en apportant des terres excavées sur l’espace. Le parc arboré, situé en sortie du village, sera accessible au public dès 2022.


Le maire d’Iverny, Olivier Stehlin, et l’équipe municipale, sont enthousiasmés par le projet pour lequel les premiers travaux de délimitation ont été effectués, rue du Bordeau. Ils y pensaient depuis longtemps, même lors du précédent mandat municipal, mais « ne savaient pas trop comment s’y prendre quant à la réalisation ».

Le maire indique : « Nous rêvions d’un parcours de santé, dans un cadre verdoyant, où les habitants pourraient venir se ressourcer, faire un peu de sport s’ils le souhaitent, un endroit de promenade car ici, à part la route et les champs, il n’y a rien. Le problème c’est qu’on ne voyait pas du tout comment c’était réalisable, autant pour le façonnage que pour le coût que ça aurait engendré. Et puis nous avons entendu parler d’ECT au sein de notre communauté de communes, Plaines et Monts de France. Nous avons découvert la société grâce au maire d’Annet-sur-Marne qui a fait aménager un parc photovoltaïque sur le territoire de sa commune. Nous nous sommes renseignés auprès d’ECT et là, nous avons découvert que non seulement l’entreprise pouvait réaliser ce que nous voulions, mais qu’en plus ça ne coûterait pas un centime au village. Les apports de terres permettent de prendre tous les frais en charge. » 

Le projet porté par la mairie et ECT offrira un nouvel espace communal axé sur la nature. Ouvert à tous, le parc s’articulera autour d’une promenade sur un chemin stabilisé pour les joggeurs, les promeneurs, les poussettes…  

Julien Golaszewski, directeur adjoint au service développement chez ECT, souligne : « Le terrain que nous aménageons était inoccupé. Nous allons y introduire beaucoup de verdure après avoir préparé l’emplacement. La terre que nous allons apporter ne vient pas des excavations du Grand Paris Express mais de chantiers locaux, en circuit court… Iverny est un petit chantier à taille humaine. Retravailler un paysage, donner quelque chose qui ait du sens et qui plaise aux habitants, est toujours exaltant. Il s’agit pour nous de préserver l’environnement, voire de l’améliorer. Par exemple, à Iverny, nous n’allons pas semer de gazon mais un mélange prairial qui sera profitable aux abeilles. »

La terre sera apportée par ECT pendant l’été et les aménagements se termineront à la fin de l’année.Durant les travaux, pendant deux semaines environ, chaque jour, une cinquantaine de camions de quarante tonnes viendront déposer en tout 20 000 tonnes de terre qui sera façonnée en aplats et en buttes. 

Christian Frison, adjoint au maire chargé de l’urbanisme, précise : « Nous sommes complètement rassurés quant à la traçabilité, aux certifications et aux contrôles de la terre qu’ECT va apporter et dont  l’enreprise doit justifier la provenance. Elle est appelée ‘déchet’ car elle est sortie de chantiers, mais c’est bien de la terre. On a mis le projet en forme conjointement avec ECT qui nous a proposé de réaliser ce que nous imaginions dans le cadre d’un budget prédéfini. Nous avons dû bien sûr demander les autorisations d’une part pour le parc paysager, et puis pour être en accord avec notre plan local d’urbanisme, nous avons révisé celui-ci. »
Pas moins de huit cents arbres vont être plantés à l’automne sur la surface de 8 700 m2 et le parcours de santé sera jalonné d’agrès pour travailler l’équilibre, la musculation, le cardio… Le projet s’inscrit dans l’air du temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 06/04/2021

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°39 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top