Imprimer cette page

Dammartin-en-Goële ► [Vidéo] Trois cents personnes manifestent après l'annonce de l'augmentation de la taxe foncière

Dammartin-en-Goële ► [Vidéo] Trois cents personnes manifestent après l'annonce de l'augmentation de la taxe foncière

Des contribuables mécontents se sont rassemblés devant la mairie de Dammartin-en-Goële, samedi 24 avril, à l'appel du « Collectif dammartinois pour l'éthique et la transparence » pour demander la démission du conseil municipal et la suppression de la hausse de la taxe foncière.

 

Trois cents personnes ont manifesté place des Prieurs devant la mairie à l'appel du "Collectif dammartinois pour l'éthique et la transparence". L'augmentation de la taxe foncièrea mis le feu aux poudres et déclenché le mouvement qui demande aussila démission du conseil municipal. Le nouveau maire, Vincent Clavier, a été élu suite à l'inéligibilité de Michel Dutruge. La situation financière de la ville a, selon Vincent Clavier, "contraint le conseil municipal à augmenter la pression fiscale en votant une augmentation de 70 % de la taxe foncière" dans un premier temps, ramenée à 46 % suite au mécontentement populaire.

9.7 - Garage Bos du 3 au 31 juillet 2021

Toutefois, une partie des Dammartinois ne se satisfait pas de la baisse de l'augmentation et demande la démission du conseil municipal.

Le porte-parole du collectif, Jean-Pierre Baguier, a lancé à l'assistance du haut du perron de la mairie annexe : « Je me sens trompé comme vous. Pour qui nous prend-on ? Des imbéciles ? Des naïfs ? » Il poursuit : « Une seule solution, la démission. Des élus condamnés qui nous disent que tout va bien pour se faire élire et une fois élus disent que tout va mal alors qu'ils se succèdent à eux-mêmes et nous assomment avec l'augmentation de la taxe foncière... Dans ces conditions, une seule solution, la démission. Le conseil municipal doit démissionner pour que les Dammartinois se prononcent sur l'avenir de leur ville. »

Le collectif a également lancé une pétition en ligne qui a recueilli plus de cinq cents signatures.Jean-Pierre Braguier a conclu son intervention : « Nous demandons un audit indépendant sur les finances publiques, un débat public où on ne nous cache rien. S'ils n'ont pas démissionné, rendez-vous ici samedi prochain à 15 heures. Venez avec des casseroles, on fera du bruit, il faut qu’ils nous entendent. »

Des élus de l'opposition municipale ont voulu prendre la parole mais le micro ne leur a pas été donné car le collectif se veut totalement apolitique.

Un autre collectif demande la simple
l'annulation de la hausse de la taxe foncière

Un autre collectif, "contre la hausse de la taxe foncière 2021 à Dammartin-en-Goële" est né à l'initiative d'habitants et de Thierry Chevalier, ancien élu de la ville qui était chargé de la vie locale dans l'équipe de Michel Dutruge, et de Laurent Pique, président de l'association des commerçants. Il demande l’annulation de l'augmentation de la taxe foncière. Le collectif estime que le maire et le conseil municipal peuvent rester en place. et que Vincent Clavier a été élu "démocratiquement pour succéder à Michel Dutruge". Thierry Chevalier déclare : « Notre but et notre seul but est de faire diminuer la taxe foncière à Dammartin. »

Laurent Pique constate que les entreprises, les artisans et commerçants sont dans une situation très difficile actuellement. Les locaux commerciaux et professionnels sont soumis à la taxe foncière : « Même si c'est un coût de 300 à 400 euros, dans la situation actuelle, on ne peut pas faire face. » Philippe Thabourin a rejoint le collectif et confirme : « Pour nous, le maire peut rester, mais je ne veux pas payer l’augmentation de la taxe foncière. »

Vincent Clavier a déclaré, lors du dernier conseil municipal, mercredi 21 avril, que "ni lui ni son équipe n’entendait démissionner". Rien n’indique qu'il ait changé d’avis depuis.

 

8 - Dammartin centre Covid du 17 juin au 31 juillet 2021

 

 

Dernière modification le dimanche, 02/05/2021

Publié dansVie locale