Imprimer cette page

Isles-lès-Meldeuses ► Walter le wallaby fugitif a été retrouvé

A la tombée de la nuit, hier, l'équipe a réussi à attraper le  wallaby. A la tombée de la nuit, hier, l'équipe a réussi à attraper le wallaby.

 

Walter le wallaby fugitif qui s'était échappé de la ferme pédagogique Edentara à Isles-lès-Meldeuses, lundi 14 juin, a été retrouvé dans la soirée, jeudi 8 juillet. Saint et sauf, il a réintégré son logis. 

La cavale de Walter a duré vingt-six jours. Tout ce temps, il est resté dans les parages mais se cachait dans les bois, les taillis et les herbes hautes. De temps à autres, il était vu sortant de l'ombre et l'équipe de chercheurs, Françoise Coulet, la responsable de la ferme, en tête, plaçait à chaque fois des dispositifs pour attraper l'animal, en vain jusqu'à la nuit dernière.

9.7 Garage Bos du 15 janvier au 4 fev 2022
 

Françoise a raconté à Magjournal : "Il était temps que ça se termine parce que je suis épuisée. Nous le sommes tous... Nous lui mettions à boire dans différents endroits et de la nourriture. Chaque nuit depuis qu'il s'est sauvé, nous avons essayé de l'attraper, jusqu'à la nuit dernière. Tout l'après-midi nous avons modifié le troisième dispositif installé la veille, pour le restreindre après plusieurs jours d'étude de ses déplacements alros que nous l'avions enfin localisé. Nous avons adapté le quatrième dispositif de filets en étudiant toutes les failles éventuelles et précisé le rôle et la place de chacun, une véritable tactique militaire. Hier soir nous étions quinze. Nous avions repéré la cachette diurne de Walter, l'avons encerclée de filets et avons disposé des bénévoles à l'extérieur. Leur rôle consistait à maintenir les filets et à informer des déplacements de Walter à l'intérieur du piège. Et à l'intérieur il y avait l'équipe de choc. Le champ de manœuvre de Walter a été progressivement réduit jusqu'à ce qu'il se jette contre le filet intérieur et que l'on puisse le maîtriser... Nous l'avons récupéré en bon état, même s'il n'était pas très content. Avant qu'il se sauve, il avait été vermifugé et avait eu un traitement pour supplémenter les éléments qui manquent aux marsupiaux faits pour vivre en Australie. Il n'y a que là-bas qu'ils trouvent dans leur nourriture les éléments nécessaires à l'équilibre de leur organisme... Une des choses les plus difficiles pendant la recherche a été de dissuader les gens de le chercher partout plutôt que juste nous le signaler quand ils le voyaient. Certains l'ont fait mais d'autres voulaient 'attraper le kangourou'. Ils mettaient des odeurs corporelles qui consuisait Walter à se méfier encore plus, ou abîmaient le dispositif simplement pour aller voir ou passer quand même. Par quatre fois nous avons dû enlever le dispositif de capture pour le déplacer et par quatre fois le reconstruire ailleurs puisque Walter n'y venait plus."

De retour au bercail, Walter a été placé à l'isolement pour le tranquilliser, et sera examiné par le vétérinaire dès demain matin, samedi 10 juillet. Il faudra lui retirer les éventuelles tiques dont il peut être infesté, soigner les petits bobos ici et là, le vermifuger à nouveau, et lui donner son cocktail vitaminique mensuel.

Lire notre précédent article : "Isles-lès-Meldeuses ► Walter le wallaby s'est échappé de la ferme pédagogique Edentara"

 


La pose des filets pour piéger le petit kangourou

 

 

 

 

 

Dernière modification le vendredi, 09/07/2021

X

Copie interdite

Le plagiat est le fait de reprendre à son compte le texte d’un auteur sans le citer, de présenter les textes comme les siens en copiant-collant sur le web l’ensemble du texte, et parfois même les images d’illustration et les vidéos qui les accompagnent. Le plagiat est donc le pillage des œuvres d’autrui. Cette pratique est illégale et punie par la loi pour atteinte au droit d’auteur. Sur un site internet, l’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.