Imprimer cette page

Coulombs-en-Valois ► [Vidéo] Eoliennes : la société Intervent veut rassurer les riverains, la municipalité reste opposée au projet

Coulombs-en-Valois ► [Vidéo] Eoliennes : la société Intervent veut rassurer les riverains, la municipalité reste opposée au projet

Une réunion d’information proposée par la société Intervent s’est tenue, mercredi 29 septembre, à Coulombs-en-Valois. L’implantation d’éoliennes inquiète et la municipalité maintient son opposition. Les promoteurs veulent rassurer. 

La réunion publique d’information sur l’implantation de quatre éoliennes, dont trois sur la commune et une à Dhuisy, s’est déroulée à l'initiative du maire de Coulombs, Catherine Boudot. L’ambiance était dès le début particulièrement tendue. Un participant a interpellé les responsables d’Intervent : « Pourquoi continuer les installations pour le peu de production qu’elles génèrent ? » 

Steve Muller, responsable de projet chez Intervent, a répondu : « La COP21 oblige la France à se tourner vers les énergies renouvelables. » Il a présenté le futur chantier, l’emplacement des éoliennes, ce qu’elles doivent produire en KW, l’apport théorique financier qu’elles génèrent, précisant : « Rien n'est acquis en totalité sachant que par manque de vent, l’éolienne ne produit rien et que par grand vent elle doit être bridée et le plus souvent arrêtée pour éviter la destruction du rotor. » Mathieu Honorée, autre intervenant, a ajouté : « Ce sont des installations qui démarrent très bas, petit à petit, pierre par pierre pour arriver à l’édifice de l’énergie renouvelable. »

Les réponses n’ont pas pour autant convaincu. Frank, de Coulombs, a pris la parole:« Nous avons déjà le TGV, un méthaniseur, le gaz naturel souterrain et maintenant les éoliennes. La seule chose que vous avez proposée pour masquer un peu, c' est la plantation de quelques arbres, sachant que chaque mât a une hauteur de 150 mètres. Nos maisons ne vaudront plus rien. »  Michèle est intervenue à son tour : « Vous êtes des commerciaux qui venez vendre vos produits. Avec douze installations déjà réalisées, vous ne pouvez parler des côtés négatifs des implantations, des nuisances sur la biodiversité, des tonnes de béton nécessaires pour le maintien des mâts. Vous ne parlez pas non plus du recyclage des pâles et du bruit même à cinq cents mètres des habitations. »

Steve Muller a conclu : « Je comprends la colère des gens, mais nous sommes développeur de projets et nous sommes là pour expliquer l’installation des éoliennes, les retombées économiques sur l’emploi. Nous avons l’accord des différents propriétaires où elles doivent être installées et le maire de Dhuisy, Isabelle Faoucher, est favorable à celle qui concerne sa commune. »

Le maire de Coulombs, Catherine Boudot, a rappelé : « Le conseil municipal s’est positionné contre ce projet et je sais qu’il y a une pétition des habitants qui circule. La mairie suit le dossier. Ily aura une enquête publique en 2022 et chacun pourra s’exprimer. La décision finale reviendra au préfet. »

 

 

Dernière modification le vendredi, 15/10/2021

Publié dansVie locale
X

Copie interdite

La copie est interdite. L’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.