Condé-Sainte-Libiaire ► Festival du Pays briard : "Soufflé de verre" a fait vibrer le château du cristal

Condé-Sainte-Libiaire ► Festival du Pays briard : "Soufflé de verre" a fait vibrer le château du cristal

L’association du festival du Pays briard a organisé un concert exceptionnel, intitulé "Soufflé de verre", au château de Condé-Sainte-Libiaire, samedi 9 octobre. Un glassharmonica a résonné entre les murs de la manufacture Arribas.

Samedi 9 octobre, des sons cristallins ont envahi le château de Condé-Sainte-Libiaire, grâce à l’armonica de verre de Thomas Bloch. Le musicien et compositeur français est connu comme utilisateur d’instruments rares. Il a participé à des milliers de concerts dans quarante pays, ainsi qu’à plus de deux cents émissions de radio et de télévision. Pour le festival du Pays briard, Il était accompagné par la harpiste Pauline Hass.

Le concert a affiché complet et le public a été conquis par la découverte de l'armonica de verre si inhabituel, car rare et méconnu à notre époque, alors que Mozart ou Marie-Antoinette l’appréciaient beaucoup.

L’armonica de verre, ou glassharmonica, est composé de coupoles de verre assemblées autour d’un axe à rotation horizontale, dans sa configuration créée par Benjamin Franklin. Le livret du concert décrit le fonctionnement : « Un bouchon en liège percé est placé en leur fond et les bols sont enfilés sur un axe métallique. Emboîtés sans contact entre eux selon un ordre chromatique, ils sont mouillés lors de leur passage dans une caisse remplie d’eau et entrent en vibration au contact du doigt. »

Magjournal a rencontré Jean-Luc Martin, président du festival et Jean-Luc Evrard, membre du bureau, à Lesches, lundi 18 octobre. Jean-Luc Martin déclare : "Le festival du Pays briard, association d’amateurs de grande musique, a organisé, en trente ans, près de deux cent soixante-dix concerts de musique classique et traditionnelle pour un public averti, voire de jazz et gospel pour un public plus large. Son objectif est double : mettre en valeur des bâtiments ou des sites qui ont une histoire et promouvoir de jeunes talents. A Condé-Sainte-Libiaire, c’est non seulement le lieu qui a été mis en avant, mais aussi la matière artistique que peut être le verre, comme le prouve le savoir-faire de la manufacture Arribas, grande famille de souffleurs de verre de génération en génération, et propriétaire du château."

Jean-Luc Evrard précise : "Les amis du festival sont réunis dans le club culturel de Dyonisos, qui s’occupe de la logistique des concerts et organise des sorties culturelles et des voyages dans les grandes capitales."

Le festival a été relancé avec l'évènement « Soufflé de verre ». La programmation pour 2022 n’est pas encore établie mais une idée est déjà prégnante dans l’esprit de Jean-Luc Martin : "Un concert de piano dans le grand salon du Château de Vaux-le-Vicomte."

 

 

Bannière articles 3-2 Kinésio du 30 juillet au 28 octobre 2022

Dernière modification le mardi, 09/11/2021

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top