Imprimer cette page

Roissy-en-Brie ► [Vidéo] Marché de Noël : le maire a mis l'accent sur le commerce et l'artisanat local

Roissy-en-Brie ► [Vidéo] Marché de Noël : le maire a mis l'accent sur le commerce et l'artisanat local

L’esprit des fêtes s’est invité à Roissy-en-Brie dès l’ouverture du marché de Noël, samedi 27 novembre. Père Noël, chorale, parade, friandises : François Bouchart, le maire, a souhaité offrir aux Roisséens la possibilité d’acheter des cadeaux issus du commerce et de l’artisanat local.

 

La ferme d’Ayau, toute de lumières scintillantes parée, a accueilli le marché de Noël de la commune. Dans la cour, une douzaine de chalets ont permis aux visiteurs de se restaurer ou de se réchauffer, avec les traditionnels chocolat et vin chaud, bretzel ou cookies. Dans la grande halle, une trentaine de stands décorés aux couleurs des fêtes ont principalement proposé à la vente décorations et cadeaux. Le ton était donné dès l’entrée avec le stand roisséen de « Fanfan l’artisan », qui recycle pour produire des pièces uniques : « Pour Noël, ne sois pas banal, pense artisanal. »

François Bouchart explique : « C’est un marché de Noël dans la perspective des présents pour les fêtes. Nous avons une cinquantaine de stands tournant autour de l’artisanat, de l’idée cadeau. Je tiens à dire que tout ce qui est fait ici est ‘made in France’ ou fabriqué par des artisans locaux, franciliens ou seine-et-marnais. »

Sur le marché, Sonia raconte aux visiteurs : "Je fabrique mes bougies avec de la cire de soja et des huiles de Grasse. Elles dégagent des odeurs variées, comme le rocher choco ou marron glacé." La marchande s’est associée à sa voisine du stand Crystalbijoux pour créer une bougie cadeau refermant un bracelet en argent rhodié avec cristal de Swarovsky. Géraldine présentait ses photophores, boîtes et miroirs décorés de millefiori, verre artisanal de Murano (Italie). Martine, fleuriste roisséenne passionnée, exposait ses couronnes de Noël et en confectionnait de nouvelles sur place. Cartes, sacs, verres gravés, chapeaux confectionnés à la main, tous les artisans étaient fiers d’exposer et de vendre leurs réalisations à Roissy-en-Brie, sur leur premier marché de Noël de l’année. La phrase souvent répétée par les exposants était : « Ce n’est pas made in China » et François Bouchart, s'adressant aux nombreux Roisséens croisés dans les allées de la halle, précisait que « les produits étaient faits localement ».

Les chercheurs de cadeaux ne s’y sont pas trompés, voulant de l’originalité, de l’authenticité. Ils y ont trouvé leur bonheur, comme Henri qui recherchait des idées pour faire des cadeaux, mais aussi « son coup de foudre » : il l’a finalement eu avec une lampe griffée Fanfan. Il commente : « Le marché de Noël est très bien. Notre maire y est pour quelque chose. Il fait revivre notre ville. »

Geneviève a regardé avec attention les stands : « Acheter des jouets tous les ans, il y en a un peu marre. Les enfants ne jouent plus avec, à force d’en recevoir. Et ils ne veulent pas forcément des jouets cette année. Ici, je cherche des idées pour les cadeaux. » Les parents étaient nombreux à vouloir sortir des sentiers battus en trouvant des idées nouvelles pour émerveiller différemment les petits. 

Quant à eux, les enfants, des étoiles plein les yeux, ont apprécié le marché de Noël, non seulement pour les sucreries qu’ils ont pu y manger, mais aussi pour des stands pensés rien que pour eux. Dehors, manège, acrobranche et pêche aux canards les attendaient. A l’intérieur, la mairie avait installé des stands de maquillage, de création de petits objets avec les animateurs de la ville. Et bien-sûr, le Père Noël municipal les attendait pour la traditionnelle photo, prise par les membres du club photo de la ville.

 

Bannière articles 3-2 Kinésio du 30 juillet au 28 octobre 2022

Dernière modification le mardi, 30/11/2021