Othis ► Sortie nationale 2 : "enfin le bout du tunnel"

Les maires de Marchémoret, Dammartin-en-Goële, Othis, et Rouvres Les maires de Marchémoret, Dammartin-en-Goële, Othis, et Rouvres

Après douze ans de courriers et d’alertes, le bout du tunnel semble enfin se rapprocher pour trouver une solution afin de désengorger la nationale 2 et surtout la sortie 8. Les maires du secteur, et particulièrement Bernard Corneille, le maire d'Othis, soutenus par le collectif N2S8, se sont mobilisés et une nouvelle réunion a pu avoir lieu hier, jeudi 27 janvier, à Melun. 

Depuis le 10 mars 2010, dans un premier courrier adressé au préfet, soit il y a douze ans, le maire d’Othis est intervenu chaque année auprès de la préfecture pour alerter de la dangerosité de la sortie 8 de la nationale 2. "La plupart des courriers sont restés sans réponse", déclare Bernard Corneille. Un courrier, daté du 23 novembre 2021, a été adressé au nouveau préfet, Lionel Beffre, qui a rapidement répondu à la demande d’audience.

Béatrice Abollivier, ancienne préfète, avait également reçu le maire en 2019, avec ceux de Rouvres et de Dammartin-en-Goële et la présidente du comité d’usagers, mais la rencontre, bien que prometteuse, n’avait pas été conclusive.

Une nouvelle réunion qui s’est tenue, hier, jeudi 27 janvier, en préfecture, avec le président du Conseil départemental, Jean-François Parigi, sollicité lui-aussi, a été déterminante. Bernard Corneille souligne : "L’État et le Département, qui veulent associer la Région, ont tous deux conscience de la nécessité de trouver une solution et de mutualiser les financements pour fluidifier la sortie et assurer ainsi sa sécurité. Chacun a affirmé sa volonté d’agir et de voir aboutir le projet tant attendu des usagers de la nationale 2. Des études approfondies indispensables au bon déroulement du projet demanderont de la patience, et d’autres rencontres seront nécessaires. La réunion a été réellement constructive parce que l’État et le Département ont exprimé la nécessité de trouver ensemble, en y associant la Région, des solutions pérennes. Après douze ans de courriers et d’alertes, le bout du tunnel semble enfin se rapprocher."

 

Dernière modification le lundi, 31/01/2022

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°49 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top