Saint-Soupplets ► Suzanne Vanhaesbrocke s'est éteinte : la ville lui a rendu hommage

Saint-Soupplets ► Suzanne Vanhaesbrocke s'est éteinte : la ville lui a rendu hommage

Suzanne Vanhaesbrocke s’est éteinte, dimanche 23 janvier. Une messe a été célébrée dans l’église Saint-Sulpice de Saint-Soupplets, vendredi 28 janvier, pour lui rendre un dernier hommage.                

Suzanne Vanhaesbrocke, de son nom de jeune-fille Philippe, est née à Marcilly en 1940 et elle habitait à Saint-Soupplets depuis son mariage avec Etienne. Elle a eu quatre enfants : Nadia, Catherine, Sandrine et Philippe qui lui ont donné dix petits-enfants et trois arrières-petits-enfants. Si elle était fière de ses enfants et de ses petits-enfants, elle était encore plus fière d’être arrière-grand-mère. 

Elle était la première à remonter le moral des autres quand ça n'allait pas, et toujours avec le sourire. Elle était généreuse et aimait la compagnie. Elle n’hésitait pas à proposer un petit café aux personnes qui venaient la saluer quand elle se trouvait dans son jardin près de ses plantes. D’ailleurs, sa maison était toujours fleurie.Sandrine, l’une de ses filles, parle d’elle avec affection : « Maman était une personne avec un fort caractère, une force de vie, un exemple pour nous tous. »

Connue de tous, Suzanne habitait juste en face de la chapelle Saint-Leu qu’elle adorait. Lors des pèlerinages  chaque premier dimanche de septembre, elle n’hésitait pas à raconter que ses parents venaient à pied de Marcilly et qu'elle avait reçu la bénédiction de Saint-Leu. Elle affirmait d’ailleurs être protégée car elle n’avait eu ni convulsions, ni brûlures dans son enfance.

Dernière modification le vendredi, 18/02/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top