Bussy-Saint-Georges ► [Vidéo] Collège Cousteau : les projets des élèves seront présentés dans trois concours de sciences

Bussy-Saint-Georges ► [Vidéo] Collège Cousteau : les projets des élèves seront présentés dans trois concours de sciences

Des élèves de cinquième et quatrième du collège Jacques-Yves-Cousteau, à Bussy-Saint-Georges, ont monté deux projets en lien avec les mathématiques, qui seront en compétition dans trois concours dont l’un se tiendra à Prague (République tchèque), jeudi 24 mars. 

Lucas, Alexandre, Soulaymane, Léa, Marie-Sophie et Enzo, élèves au collège Cousteau, ont éloboré un Cajón, un instrument de musique d’origine péruvienne et des figures de Chladni. Ils étaient accompagnés de leur professeur de mathématiques, Mohammed-Mostefa Mesmoudi.

Leurs travaux seront présentés à des jurys lors de trois concours dont un au festival  « Science on stage » qui se tiendra à Prague, jeudi. Mohammed-Mostefa Mesmoudi indique : « Quatre cent cinquante participants sont attendus. »  Le travail des élèves a déjà reçu le soutien de l’astrophysicien Jean-Philippe Uzan, directeur adjoint de la Maison des mathématiques de l’institut Poincaré à Paris. 

Les élèves de quatrième ont travaillé sur la fabrication du Cajón et vont le présenter à l’université de Science de Créteil (Val-de-Marne), le 12 avril, dans le cadre du concours « Faites de la science ».Soulayman, l’un des concepteurs, déclare : « On a commencé à travailler dessus à la fin de l’année dernière. Six élèves ont participé au projet. » Pour élaborer l’instrument de musique, les élèves ont utilisé des connaissances mathématiques en lien avec le programme de leur classe : les rectangles, les carrés, les parallélépipèdes ou encore les fractions. Enzo qui a été désigné pour présenter du projet au jury, résume : « Nous avons fait plusieurs expériences pour montrer que le son pouvait être lié aux maths. » Léa s'est occupée de la décoration de l'instrument : elle a choisi le thème de l'Espagne et du flamenco. 

Lucas et Alexandre, en classe de cinquième, vont participer au concours « CGénial-collège » avec des figures de Chladni. Alexandre explique le principe : « Un laser est reflété par un miroir placé sur une membrane fabriquée avec un ballon de baudruche, fixé sur un bocal. Le rayon va être ensuite projeté sur le mur. En émettant un son dans le bocal, on va faire vibrer le rayon laser, ce qui crée une figure. » Si leur projet est sélectionné au niveau académique, les élèves pourront participer à la finale nationale qui se tiendra mercredi 18 mai. 

Dernière modification le mardi, 22/03/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top