Imprimer cette page

Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Printanières : la commune a fêté le printemps et la nature pour la première fois

Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] Printanières : la commune a fêté le printemps et la nature pour la première fois © Magjournal 77

Les Printanières de Bailly-Romainvilliers se sont déroulées dans une ambiance familiale, dimanche 17 avril, autour de la protection de la nature.

Les Printanières de Bailly-Romainvilliers ont réuni les Romainvillersois dans le parc de la Coulée verte, derrière la mairie. Le maire, Anne Gbiorczyk, présente la manifestation : «Les Printanières, c'est une première à Bailly. L'idée est d'organiser un événement festif, familial, dans l'esprit village, autour du thème du printemps, de la nature, de la nécessité de protéger notre environnement, de ne pas abuser des ressources naturelles et de passer un bon moment. »

Toutes les animations proposées avaient pour thème la nature et la protection de l'environnement. Un stand présentait des végétaux un peu surprenants parfois, comme des pétales de fleurs que les curieux pouvaient goûter, et incitait à planter des végétaux comestibles.

Dans une yourte sonorisée avec des bruits de la nature et chants d'oiseaux, les visiteurs pouvaient consulter des livres prêtés par la médiathèque municipale et les enfants avaient droit à des histoires racontées.

La Raccommodeuse de fleurs confectionnait sur la tête des bambins des coiffures florales et, à côté, le Potager musical les initiait à la fabrication d'instruments de musique en légumes, comme des sifflets en carotte.

L’association Vir’ Volte fournissait le bois et tout le matériel nécessaire à la construction de nichoirs à oiseaux. En pédalant sur un cyclojuice, les gourmands pouvaient confectionner leur smoothie. Les abeilles, qui sont tellement en danger, étaient présentes avec les ruches de l’Esat de Bailly-Romainvilliers. Le Smitom (syndicat mixte de traitement des ordures ménagères) du Nord Seine-et-Marne, auquel adhèrent cent soixante-huit communes du département, proposait des composteurs.

Les Printanières se voulaient aussi une fête intergénérationnelle : les enfants y trouvaient des jeux et animations et ont participé à une chasse aux œufs, et les aînés n’ont pas été oubliés, tels les résidents de La Girondière qui sont venus chercher des brioches, le matin, à la mairie.

Dernière modification le vendredi, 22/04/2022

Publié dansVie locale