×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 587

Meaux ► [Vidéo] Les randonnées Montapeine font le plein de cyclistes venus de toute l’Ile-de-France

Meaux ► [Vidéo] Les randonnées Montapeine font le plein de cyclistes venus de toute l’Ile-de-France © Magjournal 77

Le MCT (Meaux Cyclotouriste)a proposé, samedi 7 mai, son événement de l’année : les randonnées cyclistes Montapeine. L'ensemble de randonnées sur les routes de Seine-et-Marne, de l’Oise et de l’Aisne, attire chaque année près de mille cyclistes.

 

Deux parcours étaient proposés aux cyclotouristes, samedi : un de 160 km, l'autre de 210 km. Les départs ont commencédès 6 heures du matin. Les participants sont arrivés de Paris, de l’est et du nord de la région parisienne, le plus souvent en groupe avec leur club ou en rouleurs solitaires. Tous connaissaient les randonnées Montapeine de Meaux pour les avoir déjà pratiquées, parfois quatre ou cinq fois. Les randonnées sont sans compétition, sans classement ni chronométrage, néanmoins de "gros rouleurs" habitués à la compétition étaient venus pour se remettre en forme en douceur pour la saison.

L’ambiance était détendue au gymnase Tauziet et tous, après s’être inscrits, sont allés à la buvette où un petit déjeuner les attendait. Frédéric, Jean et Philippe, de Saint-Pathus, indiquent : « La Montapeine, elle est connue car ça grimpe ».

Bannière articles 2-2 Kinésio du 16 avril au 2 septembre 2022

Didier, de Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), déclare : « On est une douzaine. On a l’habitude de faire cette randonnée. On s’attend en haut des côtes et on prend plaisir à admirer les paysages. » 

Christine et ses dix compagnons de route de Gagny (Seine-Saint-Denis) prévoyaient de rouler en groupe sur le nouveau parcours de 160 km. Christine précise : « Pour nous, c’est la troisième participation à la Montapeine. Dans notre club, on est cinq à six femmes et là, aujourd’hui, on est deux féminines à rouler. » 

Fernando, un solitaire habitué des compétitions et des cyclosportives, fait "beaucoup d’épreuves cyclosportives" : "La Montapeine, c’est la troisième fois. » 

Christian, de Paris, et Franck, d’Uzés (Gard) ont déjà expérimenté la Montapeine trois ou quatre fois :« 2 600 mètres de dénivelé, c’est sympa dans la région. On va trouver un resto sur la route, on n’est pas là pour plaisanter, on n’est pas là pour se faire mal. Que du plaisir ! »

Audrey, 31 ans, deClaye-Souilly, a le profil typique d'une grimpeuse : « Aujourd’hui c’est pour le plaisir que je roule. De temps en temps, je participe à quelques cyclosportives à la montagne. »

Cent dix kilomètres plus loin, Christine, de Gagny (Seine-Saint-Denis), était tout sourire : « Parcours parfait, très beau programme à travers les bois, les champs de colza, la vigne et les petits oiseaux. Il nous reste 40 km, on est arrivé ! » 

Arrivait ensuite Christophe, autre rouleur solitaire, qui venait d'enchaîner 160 km : « La plupart du temps je roule tout seul. Les gros parcours, c’est ce qui m’intéresse le plus. C’est pas pour rouler vite, c’est pour rouler longtemps. » Christophe est un habitué de la Montapeine, randonnée qu’il a déjà faite quatre ou cinq fois.

Fabrice, Peter, Alexandre et Victor, surnommés « les Chevaliers de la Petite Reine » sont de Courtry. Ils sont des habitués de la Montapeine et des longues randonnées : « On fait le plus souvent le 210 km. C’est un beau parcours qui nous prépare bien à ce qui nous attend après dans notre programme de cyclotouriste. ». Le trio se préparait pour une grande randonnée de 500 km à parcourir en deux jours, entre Bussy-Saint-Georges et Eindhoven (Pays-Bas), début septembre. L'événement a lieu tous les ans et regroupe des participants du monde entier avec pour objectif de collecter des fonds pour la lutte contre le cancer dans les pays de chaque participant. 

Le bilan de la participation aux randonnées Montapeine était particulièrement positif : deux cents participants le samedi sur les deux gros parcours et quatre cent soixante-dix le dimanche sur les trois parcours route, le parcours « gravel » - mixte en route et chemins - et les quatre parcours VTT.

Bannière articles 3-2 CAPM tranchées du 30 avril au 15 août 2022

 

 

 

Dernière modification le lundi, 30/05/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°51 : les solutions des jeux

Found no item!

Lire les mensuels

Go to top