Villeparisis ► [Vidéo] L’école maternelle Renan aura une cour oasis

Villeparisis ► [Vidéo] L’école maternelle Renan aura une cour oasis © Google Maps

Une « cour oasis » sera mise en place pour la rentrée de septembre dans l’école Ernest-Renan, à Villeparisis. Alain Gorez, adjoint au maire à l’éducation, et Stéphane Pavillon, adjoint au cadre de vie et aux travaux, ont présenté le projet, mardi 24 mai.

Les travaux vont débuter à l’école Ernest-Renan dans les prochaines semaines. À la rentrée de septembre, les cent soixante-quatre élèves de l’école maternelle découvriront une nouvelle cour, agrémentée de davantage de végétation, d’îlots de fraicheur, tenant compte des impératifs du changement climatique.

Bannière articles 1-2 - Bos du 30 juillet au 2 sept 2022

Stéphane Pavillon explique : « Pour la cour de la maternelle, qu’on appelle cour oasis ou espace de fraicheur, on a cherché à apporter plus d’ombrage et de nature, tout en gardant des espaces de jeux et de marquage au sol pour les activités récréatives. Nous avons veillé à ce qu’il y ait des arbres en nombre suffisant. On a aussi porté une attention toute particulière à la couleur de l’enrobé de la cour d’école. On est parti sur des teintes claires pour éviter les enrobés noirs qui restituent énormément la chaleur en été. Nous avons rajouté des carrés potagers à la demande des enseignants, afin de rendre la cour un peu plus naturelle et limiter les températures pendant les périodes d’été qui sont de plus en plus avancées dans le temps. C’est le concept des cours oasis, terme très à la mode en ce moment. On a fait ça parce que la cour devait être rénovée. On en a profité pour faire une cour oasis. C’est le premier projet. On va essayer d’en faire une par an, de rénover chaque cour pour basculer sur une cour oasis. »

En mars et en avril, plusieurs réunions ont eu lieu avec l’équipe enseignante afin d’échanger sur leurs besoins et attentes. Les services de la Ville ont étudié les différentes propositions et ont proposé un plan. Alain Gorez précise : « L’objet est de rendre la cour plus jolie, plus moderne, mais aussi de lui donner un aspect plus végétal. On en a profité pour harmoniser, avoir des jeux, des végétaux pour rendre la cour la plus agréable possible. L’idée forte est également qu’elle devienne un lieu éducatif. Il y a, par exemple, un amphithéâtre où les enfants pourront être réunis pour chanter, faire du théâtre... Ils s’approprieront l’espace extérieur pour faire la classe autrement. Il y aura aussi des tables, des jardins, des endroits où ils pourront faire des expériences. »

Bannière articles 2-2 smitom décheterie du 30 juillet au 30 sept

Le projet de travaux dans l’école a un deuxième volet : l’établissement de bâtiments modulaires sur le plateau d’évolution. "L’école s’agrandira grâce à l’installation de trois bâtiments modulaires aux dernières normes environnementales, d’isolation acoustique et thermique, pour accueillir deux classes de maternelle et une élémentaire dans des salles de soixante mètres carrés. », détaille Stéphane Pavillon. Alain Gorez insiste : « Le réfectoire aussi sera agrandi. Ce n’est pas lié à une ouverture de classe, c'est pour améliorer l’existant, améliorer la vie scolaire. »

Enfin, si la volonté de la municipalité est de doter toutes les écoles d’une cour oasis, les deux élus ont d’ores et déjà repéré dans les établissements scolaires de la ville les lieux pouvant faire office de salle de fraicheur afin de les doter de la climatisation.

Dernière modification le mardi, 31/05/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top