Saint-Mard ► [Vidéo] Yi Yi Hu a ouvert son second restaurant et acheté une maison : il aime « l’esprit de famille de la commune »

Saint-Mard ► [Vidéo] Yi Yi Hu a ouvert son second restaurant et acheté une maison : il aime « l’esprit de famille de la commune » © Magjournal 77

Yi Yi Hu a ouvert son second restaurant et acheté une maison à Saint-Mard. Il aime « l’esprit de famille de la commune". Tout juste deux semaines après l’inauguration du Beef House, jeudi 12 mai, il s’affairait, comme chaque jour, entre ses deux établissements, Au Soleil Levant et le Beef House. 

À 38 ans,Yi Yi Hu a trouvé une famille au sein de la commune, en plus de la sienne. Les élus, et plus particulièrement le maire, se sont attachés au commerçant, qui ne veut plus quitter Saint-Mard et a ouvert deux restaurants qui "marchent fort". L’un est asiatique, l’autre de tradition française... les deux restaurants de Yi Yi Hu sont situés de chaque côté des ZAC de la commune, la Fontaine du Berger et les Deux Moulins. 

Bannière articles 1-2 - Bos du 30 juillet au 2 sept 2022

En plus de ses deux affaires, après avoir été locataire d’un logement à Saint-Mard, le restaurateur a signé l’achat d’une maison le 14 avril, toujours à Saint-Mard. Pour rien au monde il n’aurait voulu être ailleurs pour s’établir tant professionnellement que personnellement. C’est en effet avec sa femme et ses trois enfants scolarisés, évidemment à Saint-Mard, qu’il a choisi la bourgade : « J’ai été vraiment bien accueilli par le maire et l’équipe municipale. Ils sont toujours là pour m’aider, me conseiller. C’est un véritable esprit de famille que j’ai trouvé et je suis vraiment heureux de travailler et de vivre ici. J’ai dû attendre un petit peu pour trouver une maison qui convienne à ma famille. » 

Bannière articles 2-2 smitom décheterie du 30 juillet au 30 sept

Le maire, Daniel Dometz souligne : « Le commerce est un atout primordial dans une ville, et dans le cas de monsieur Hu, sans doute davantage car il emploie trente-quatre personnes et en recherche encore dix... A la base c'est un restaurant de la chaîne Steak House qui était prévu, mais monsieur Hu nous a proposé son projet, et il ne voulait pas entrer dans une chaîne. Il souhaitait rester indépendant.  Quand il est venu nous voir, on était déjà en train de faire trois autres restaurants,  Au Bureau, Pizza del Arte, et KFC. Ça a permis de l'inclure au global. Nous les accompagnons beaucoup pour leurs démarches d'urbanisme, par exemple. »

Malika Azzizi, conseillère municipale, précise : « Ce sont des gens de Saint-Mard ou des proches environs qui sont employés dans les deux restaurants. »

Au Beef House, en plus du buffet, la viande est grillée devant les clients, une sorte de live show qui se répète aux heures des repas. C'est un challenge que Yi Yi Hu s'est lancé. Il voulait "essayer" comme il dit : "Pour moi, dans la vie, il faut toujours aller de l'avant. Au moment de penser le projet, j'en ai parlé avec ma femme et aussi avec ma mère qui vit avec nous. Mes parents vivaient à côté de Shanghaï, en Chine. Mon père est actuellement bloqué là-bas en raison du covid. Il nous rejoindra après. Moi, je suis arrivé en France en 1997. Ma femme, Sisi, travaille avec moi, au Beef House et c'est ma mère qui s'occupe des enfants." 

Pas moins de sept restaurants se sont établis dans les deux ZAC de la commune. Le maire commente : "Il n'y a plus rien autour. C'est aussi pour ça que j'ai insisté pour avoir des restaurants.  Tout le monde vient à Saint-Mard. Les gens viennent de partout, même de Crépy-en-Valois (Oise). En outre, beaucoup de gens passent sur la RN2 et s'arrêtent là pour manger, autant le soir que le midi." 

Yi Yi travaille "tous les jours", et a noté davantage d'affluence le week-end. Il est à Saint-Mard "pour toujours". Daniel Dometz ponctue avec légèreté et bienveillance : "On l'a adopté."

Dernière modification le mardi, 31/05/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top