Montévrain ► [Vidéo] Le Sietrem a inauguré des bornes dédiées aux grands cartons à jeter

Montévrain ► [Vidéo] Le Sietrem a inauguré des bornes dédiées aux grands cartons à jeter © Magjournal 77

Le Sietrem a inauguré une nouvelle borne dédiée aux grands cartons à jeter, mercredi 22 juin, à Montévrain.

Le Sietrem (Syndicat mixte pour l'enlèvement et le traitement des résidus ménagers) a mis en place vingt-et-une bornes d'apport volontaire réservées aux grands cartons dans les écoquartiers des Roseaux à Montévrain et du Sycomore à Bussy-Saint-Georges. Il s’agit d'évacuer plus facilement les grands cartons grâce à des colonnes aériennes avec une grande ouverture, installées sur l'espace public à proximité des points d'apport volontaire enterrés, les Pave.

Christian Robache, président du Sietrem, souhaite encourager et faciliter le geste de tri grâce aux nouveaux équipements : « L’évolution des habitudes de consommation liées à la crise sanitaire, ainsi que l’augmentation des achats en ligne et des livraisons à domicile engendrent une quantité d’emballages en carton de plus en plus importante, et dont les habitants peinent parfois à se débarrasser, même parfois à les découper. J’ai souhaité apporter une solution concrète à la problématique et cela se concrétise par le déploiement de vingt-et-une bornes d’apport volontaire de trois mètres cube, soit l’équivalent de cinq conteneurs à quatre roues, réservées uniquement aux grands cartons. Elles ont été implantées récemment. Il y en a sept sur Bussy-Saint-Georges et quatorze sur Montévrain et nous comptons évidemment en déployer plus. Le service de proximité est une solution complémentaire à l’apport volontaire en déchetterie. J’ai bon espoir que les nouveaux équipements permettront de mettre fin aux nombreuses incivilités, aux dépôts sauvages au pied des points d’apport volontaire, par exemple. »

Lionel, habitant du quartier, est venu déposer ses cartons mercredi. Il a profité de l’inauguration pour « montrer le bon exemple » : « Les bornes sont très pratiques. J’espère que les gens prendront le temps de découper les cartons comme je l’ai fait. Maintenant, esthétiquement parlant, c’est vrai qu’elles seraient peut-être mieux enterrées. On va voir si tout le monde suivra la tendance avec du savoir-faire et du savoir être. »

Les cartons collectés seront transportés vers des centres de valorisation, afin d’avoir une seconde vie en étant transformés en nouveaux objets. Leur valorisation permettra au syndicat d’en tirer des bénéfices, grâce à un cours positif.

Le Sietrem précise qu’une tonne de carton recyclé permet d'économiser deux tonnes et demi de bois. D'ailleurs, lors de l'inauguration, une créatrice de meubles et d'objets en carton présentait ses réalisations. Karine Caffier, explique : « Des musiciens de la Philharmonie de Paris m’ont même demandé des boites-coffrets, sur mesure, pour ranger et transporter leurs instruments. Les boîtes sont solides et légères. Je fais des bureaux, des consoles, des fauteuils club… C’est une niche dans le monde de la décoration, même si cela se démocratise, car dans l’air du temps. Je n’achète aucun carton, tout n’est que recyclage. Et toute la décoration est personnalisable. »

Parallèlement à l'installation des bornes pour les grands cartons, le Sietrem a habillé les points d'apport volontaire enterrés. Les Pave sont aujourd’hui enjolivés pour mieux s'intégrer au paysage urbain avec des adhésifs. Marc Savelli, directeur général du Sietrem, explique : « La partie émergente de chaque Pave est le périscope. Pour qu’il attire plus l’œil et se fonde dans le paysage, on a proposé aux deux conseils municipaux les types d’habillages qu’ils voulaient mettre dessus. Les plus fréquents sont soit des monuments historiques de la commune, soit des habillages à base de végétaux, en général des photos qui sont prises sur la commune. »

Certaines bornes, installées deux jours avant, étaient déjà remplies à plus du tiers au moment de l’inauguration.

Dernière modification le dimanche, 31/07/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top