Crégy-lès-Meaux ► [Vidéo] Le CCAS veut développer des activités pour les jeunes et les familles

Crégy-lès-Meaux ► [Vidéo] Le CCAS veut développer des activités pour les jeunes et les familles © Magjournal 77

Les activités du centre communal d’action sociale (CCAS) de Crégy-lès-Meaux ont été présentées mardi 14 juin. 

Aide aux familles pour monter des dossiers, factures impayées par des habitants aux revenus particulièrement modestes, assistance aux personnes en difficulté... le CCAS partage son budget entre associations, organismes d'aide à domicile et aides financières directes concernant par exemple l'aide alimentaire ponctuelle. Cette dernière n'est cependant pas la plus grande partie des dépenses. Outre sa vocation première, l'action sociale de la commune veut s'occuper davantage des jeunes et des familles.

Bannière articles 1-2 - Bos du 30 juillet au 2 sept 2022

Elisabeth Gasbarian, adjointe aux affaires sociales, déclare  : « Nous souhaitons développer nos activités autour des jeunes et de la famille pour lesquels nous ne faisons pas grand-chose aujourd’hui. » Les activités étaient jusqu’à présent principalement dédiées aux seniors et le CCAS s'oriente dorénavant vers davantage d'habitants : « Nous avons repris ce qui était déjà en place auparavant, comme les colis de Noël, le repas avec spectacle, et nous faisons beaucoup de petits goûters. Ce que je souhaite, c’est m’adresser à toutes les tranches de la population... Nous sommes en train de mettre en place une prime naissance. Pour les familles nombreuses qui ne partent pas beaucoup en vacances, nous mettons en place une journée à la mer début juillet, à Fort-Mahon. Nous essayons d’aider au maximum les plus défavorisés.  Nous souhaitons nous occuper un peu plus des familles et en 2023 des jeunes. » 

Bannière articles 2-2 smitom décheterie du 30 juillet au 30 sept

Emmanuelle Biville, responsable du CCAS, souligne : « Le centre est divisé en deux parties. La partie légale est tout ce qui concerne le logement, l’assistance sociale pour les personnes et l’aide aux personnes âgées ou en situation de handicap. » Elle insiste : « Le budget alloué permet de mettre en place des activités pour s’adapter aux besoins des citoyens de la commune. » Ainsi, d'autres activités sont proposées. Elisabeth Gasbarian détaille : « Nous avons fait venir l’Établissement français du sang. Nous participons à Octobre Rose. » Emmanuelle Biville poursuit : « Nous avons réalisé un Noël solidaire. Les gens ont déposé des boîtes à chaussures contenant des petits cadeaux, elles ont été confiées à une association qui les a distribuées aux personnes défavorisées. Par ailleurs, le CCAS a lancé une collecte pour les Ukrainiens et a fait appel à la Ville de Meaux pour transporter les colis en Pologne et en Ukraine."

Concernant le budget du CCAS, Elisabeth Gasbarian explique : « L'Asad (Association de soin et d’aide à domicile) pèse lourdement sur le budget. Nous voulons réduire notre participation afin de libérer des fonds pour développer des activités au profit des familles et des jeunes. Déjà, une grosse partie du budget sert à aider financièrement les personnes qui ont des factures impayées." 

Dernière modification le dimanche, 31/07/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°52 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top