Val d'Europe agglomération ► Le développement urbain est passé de la ville nouvelle à la ville durable

Val d'Europe agglomération ► Le développement urbain est passé de la ville nouvelle à la ville durable© Magjournal 77

La conception urbaine et le développement environnemental spécifiques à Val d'Europe ont été largement évoqués à l'occasion de l'anniversaire des 35 ans de l'agglomération, à Serris, vendredi 1er juillet. 

Denis Gayaudon, ancien maire de Serris, évoque l'évolution du développement urbain du secteur : « Il y a une volonté de respect de l’environnement. On passe de la ville nouvelle à la ville durable. » Laurent Girometti, directeur général de l’aménageur EpaFrance, parle « d’intelligence de conception, qui est une réussite » dans l’urbanisme du territoire : « Une trame très classique caractérise le secteur 4. Il ressemble à une ville européenne ancienne. On constate que c'est apprécié des habitants d'une manière générale. Une des caractéristiques de l'urbanisme de Val d’Europe est son unité architecturale. Val d’Europe est à peu près à la moitié de son développement. Il y a plusieurs enjeux importants. Comment préserver la qualité de vie tout en poursuivant le développement ? Comment préserver l'équilibre entre l'habitat et l'économique ? Comment respecter toujours mieux les caractéristiques écologiques ? »

Natacha Rafalski, présidente de Disneyland Paris, qui est partie prenante dans l'aménagement du territoire, explique : « On s’est assuré  que l’on développait quelque chose où il fait bon vivre, avec des services de proximité. Il y a beaucoup d’endroits verts, d’arbres, pour créer un environnement où les gens ont envie de venir, de s’installer et de passer une vie, d’avoir une carrière. »

Le développement durable est un axe fort de Val d’Europe avec ses six mille neuf cents hectares, dont un tiers d’espaces paysagers, ses vingt kilomètres de pistes cyclables ou encore, ses quatre-vingt-six kilomètres de voies douces. Philipe Descrouet, président de l'agglomération, déclare : « La force du projet du Val d’Europe est d’avoir imaginé la ville pour ses habitants. On a fait du logement, bien-sûr social, des équipements publics, mais surtout il fallait imaginer un environnement de qualité. Le Val d’Europe s’efforce depuis son origine d’être écoresponsable et vertueux et d’aménager des espaces de promenades accessibles à tous. Nous avons créé un nombre incroyable d’écosystèmes dans et autour de nos très nombreux bassins et espaces verts. Le nombre d’espèces qui les ont envahis est considérable, pour notre plus grand bonheur. »

Le président valeuropéen conclut : « Une nouvelle dynamique est engagée. Nous allons continuer à faire de Val d’Europe un territoire où le bien vivre ensemble est une réalité, un territoire qui allie modernité et ruralité, un territoire où, tout simplement, on se sent bien. »

La communauté d'agglomération a déjà investi plus d'un milliard d'euros dans des équipements nécessaires au quotidien des habitants, dans la réalisation des réseaux, voiries, gare routière, équipements sportifs, médiathèques, centres de loisirs, salles de spectacle, groupes scolaires…

 

Dernière modification le mercredi, 14/09/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top