×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 578

Le Mesnil-Amelot ► Pourquoi le feu d'artifice est reporté

Le Mesnil-Amelot ► Pourquoi le feu d'artifice est reporté

Le feu d'artifice pour célébrer la fête nationale, qui était prévu mercredi 13 juillet, est reporté au samedi 27 août. Contrainte par des mesures de sécurité, la municipalité a dû prendre la décision du report.

Le feu d'artifice aura lieu le 27 août. Outre le fait que la date marque la Libération en 1944, elle a surtout été choisie car les caravanes installées derrière le stade Sauvanet seront parties. 

En effet, si le maire a été obligé de décaler le 13 juillet, c'est en raison des mesures de sécurité à respecter quant à la proximité d'un camp des gens du voyage. Deux-cents caravanes se sont installées depuis le 7 juin le long de la nouvelle départementale 212 en direction de Claye-Souilly et Mitry-Mory, derrière les hôtels Campanile et Formule 1. 

Le maire, Alain Aubry, explique : "Nous avons aussitôt saisi le tribunal pour obtenir un référé en vue de faire partir les gens du voyage, mais notre première demande a été rejetée. La seconde vient d'être acceptée. Il va falloir quelques jours pour faire appliquer la décision de justice, mais au moins nous savons que les caravanes vont devoir partir sous peu. Cependant, ça sera trop tard pour le feu d'artifice. Nous avons obligation d'observer un périmètre de sécurité qui est de cent mètres à partir de l'endoit où sont tirés les fusées, derrière le stade Sauvanet. Elles explosent au-dessus du stade, tout proche de l'endroit où se trouvent les caravanes. Le feu d'artifice est impossible dans ces conditions." 

Les festivités en août auront lieu aux mêmes horaires et lieux qu'initialement prévus en juillet. 

 

 

Dernière modification le mercredi, 13/07/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top