Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] JO Paris 2024 : les escrimeurs s’entraînent dans une salle d’armes rénovée

Bailly-Romainvilliers ► [Vidéo] JO Paris 2024 : les escrimeurs s’entraînent dans une salle d’armes rénovée © Magjournal 77

La salle d'armes du gymnase de Lilandry a été rénovée et mise aux normes, à Bailly-Romainvilliers. Membres du club d’escrime des Mousquetaires de Val d’Europe, élus, familles et champions l’ont inaugurée, lundi 18 juillet.

L'escrime est mise à l'honneur sur le territoire romainvillersois, qui a obtenu le label Terre de jeux 2024. Des travaux de rénovation ont été le moment d'une mise aux normes et de nouveaux aménagements de la salle d’armes : création de quatre pistes métalliques supplémentaires (portant à dix le nombre de pistes d’escrime et d’handi escrime), remplacement des tableaux obsolètes d’affichage des scores par du matériel ergonomique, installation d’un nouvel éclairage, accès facilité pour personnes à mobilité réduite, et pose de rideaux côté sud.

Non seulement, les escrimeurs valeuropéens, comme l’athlète paralympique Yohan Peter, pourront s’entraîner dans les meilleures conditions possibles, mais en plus, la ville pourra accueillir des équipes internationales d'escrime dans le cadre de leur préparation olympique. c, maire de la commune, rappelle : « La ville a souhaité prendre une part active dans la préparation des Jeux olympiques et en faire un axe majeur de sa politique sportive. Nous avons obtenu le label Terre de jeux et nous sommes centre de préparation pour les prochains jeux olympiques. Depuis le mois d’octobre, l’ensemble des forces et des moyens ont été mobilisés pour que notre salle d’armes soit à la hauteur des pratiques, mais aussi des ambitions et des besoins des escrimeurs et de leurs équipes sélectionnées pour les prochains jeux. » L’édile précise : « Les travaux se sont déroulés en deux tranches, l’une en 2021, l’autre cette année pour un total de 60 000 euros. Le Département nous a alloué une subvention de 26 753 euros exactement, qui représente 45 % du coût total de l’opération. »

Jean-François Parigi, le président du Département, déclare : « L’aménagement du territoire, ce n'est pas simplement des routes, des collèges, des maisons de solidarité, mais aussi des équipements pour la culture et pour le sport. Yohan Peter est l’ambassadeur du Département dans le cadre des JO Paris 2024 sur la partie handi. Nous travaillons, avec Bouchra Fenzar, sur un recueil qui permette de faire l’inventaire de toutes les sections handi sportives que nous avons à travers le département. Cela permettra de rééquilibrer les choses. L’escrime est une tradition en Seine-et-Marne, nous avons des grands clubs, Melun, Meaux. L’escrime est une belle école de la vie. Yohan, nous sommes tous derrière toi, parce que tu le mérites, tu es un modèle en handisport, en tant qu’homme. »

Yohan Peter, vice-champion du monde, vise le titre olympique en 2024. Il explique : « Je me suis déjà préparé ici pour les jeux de Tokyo. C’est ma salle d’armes. Je m’entraine ici trois, quatre, cinq fois par semaine, et encore plus avec les jeux à venir. La mairie m’a permis d’accéder quasiment en continu à la salle. L’équipement a été fait dernièrement avec des nouvelles pistes métalliques isolées et de l’appareillage au mur. Cela permet d’être plus autonome à l’entrainement, pour les handI comme les valides, avec le déclenchement à distance des chronomètres. Les matchs ressemblent ainsi de plus en plus à la réalité, même en entrainement." 

La ville saura dans quelques semaines si des équipes olympiques étrangères viendront fouler les pistes de la nouvelle salle.

Dernière modification le mardi, 26/07/2022

Publié dansVie locale

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°53 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top