Gouvernes ► [Vidéo] Le maire interdit l’entrée du village aux poids lourds 

Gouvernes ► [Vidéo] Le maire interdit l’entrée du village aux poids lourds © Magjournal 77

Le maire de Gouvernes, Nathalie Tortrat, a interdit l’accès à sa commune aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. Elle a expliqué sa décision, vendredi 9 septembre. 

 

Les poids lourds ne peuvent plus traverser le centre-bourg de Gouvernes.Douze panneaux d’interdiction aux plus de 3,5 tonnes ont été posés aux entrées du village. Certains ont été mis en amont du village afin de prévenir les conducteurs avant qu’ils s’engagent sur la route. 

Le maire, qui a signé l’arrêté en juillet, indique : « Les camions empruntent des routes communales pour aller de Saint-Thibault-des-Vignes à Lagny-sur-Marne, au lieu de prendre les routes nationales. Les routes du centre du village ne sont pas adaptées aux poids lourds. Les ponts, qui traversent le rû de la Gondoire, ont été construits pour des voitures à chevaux, les rues n’ont pas changé et n’ont pas été faites pour le passage des camions. » La commune constate régulièrement des rues et des trottoirs défoncés. Des routes départementales permettent pourtant de contourner le centre du village. 

Nathalie Tortat met en cause l’utilisation de l’application de guidage Waze par les conducteurs de poids lourds. Nathalie Tortrat déclare : « Il n’y a pas d’application camion sur Waze. Il y a des GPS pour les camions, mais comme ça coûte cher, certains ne les achètent pas. On se retrouve souvent avec des camions coincés dans des petites rues. Il s’agit d’un vrai problème. » 

L’arrêté permet à certains gros véhicules, particulièrement de déménagement ou pour le déchargement, de passer mais il faut demander l’autorisation à la mairie. Le règlement a été envoyé à Tom Tom, qui fournit les informations à toutes les plateformes de guidage pour leurs mises à jour. Waze étant une application collaborative, les informations ne sont pas prises en compte. 

Zone limitée à 30 km/h 

Le maire a également pris un arrêté pour limiter la vitesse à 30 km/h. Nathalie Tortrat explique : « Nous avions posé des radars pédagogiques et nous nous sommes rendu compte que sur les mille véhicules qui passent chaque jour, 10% ne respectent pas la limitation de vitesse. Ce qui en fait cent qui entrent dans le village à vive allure. On a même mesuré des vitesses à 110 km/h au lieu de 50. » 

Le but est de ralentir la circulation, et en utilisant le système collaboratif, d'indiquer aux automobilistes que passer par le centre-bourg rallonge signicativement l'itinéraire. 

 

Dernière modification le mardi, 13/09/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top