Seine-et-Marne ► Sécurité : Jean-François Parigi veut créer un centre départemental de supervision

Seine-et-Marne ► Sécurité : Jean-François Parigi veut créer un centre départemental de supervision© Magjournal 77

Le président du Conseil départemental de Seine-et-Marne, Jean-François Parigi, a annoncé que des études ont été lancées pour créer un centre de supervision départemental, jeudi 15 septembre. 

Six cent mille euros ont été investis en études pour la création d’un centre départemental de supervision (CDS). Il s’agit de raccorder à un centre unique les caméras de sécurité installées sur l’ensemble du département. 

Le projet n’en est qu’à ses balbutiements. La Seine-et-Marne est le département le plus large de France, ce qui pourrait engendrer des coûts assez importants. Jean-François Parigi indique : « Nous devons étudier les nouvelles techniques qui permettront de visionner en direct ce qui ce passe dans n’importe quelle ville de Seine-et-Marne. Il existe peut-être d’autres dispositifs plus efficaces, en particulier pour les communes rurales. » Des CDS ont déjà été mis en place dans les départements du Val d’Oise, de l’Oise et  des Yvelines. 

Le CDS est intégré dans le « Bouclier sécurité » lancé en 2021 par le Département. La stratégie est déclinée en trois axes : l’accompagnement des communes qui souhaitent déployer la vidéo protection, l’aide pour moderniser les équipements des polices municipales ou intercommunales, et le recrutement de médiateurs pour lutter contre le harcèlement scolaire dans les collèges. 

Jean-François Parigi a rappelé que 1,25 million d'euros a été attribué en subventions pour renforcer la vidéo-protection aux abords des collèges et qu’une bonification de 6 000 euros a été ajoutée à la subvention de 20%, plafonnée à 350 000 euros, pour la sécurisation par vidéo-protection des sites et des équipements départementaux. 

Dernière modification le mercredi, 05/10/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top