Magny-Le-Hongre ► [Vidéo] 25 ans de File 7 : des jeunes talents de tous horizons ont présenté leurs performances 

Magny-Le-Hongre ► [Vidéo] 25 ans de File 7 : des jeunes talents de tous horizons ont présenté leurs performances © Magjournal 77

 

Du simple orchestre de rue à la performance scénique de Jeanne Added, la salle de spectacle de Magny-le-Hongre, le File 7, a fêté son 25e anniversaire avec éclat, dimanche 25 septembre. 

Dans le parc devant le File 7,  les activités favorisées par un soleil inattendu étaient diverses. Après un pique-nique façon « auberge espagnole »,  les visiteurs ont pu tester leurs connaissances musicales au cours d’un blind test rempli de surprises. Beaucoup étaient venus pour assister au concert de Jeanne Added, et la file d’attente s’est allongée rapidement. De nombreuses activités étaientproposés aux plus jeunes : échecs géants, confection d’une fresque, ateliers créatifs, jeux de société. Des artistes amateurs locaux étaient aussi invités. 

Le spectacle a fait salle comble. En première partie, la jeune Ysé, habituée du File 7, a repris quelques uns des morceaux de son premier disque et a offert la primeur de son prochain tube, « Les Acacias ». Puis c’était le tour de Jeanne Added. La star a enflammé la salle avec un spectacle très rôdé. Ses morceaux, les plus anciens, comme les plus récents ont conquis le public qui a eu du mal à la laisser partir. 

Thomas, coprésident de l’association qui gère le File 7, rappelle : « Le File 7 est plus qu’une salle de concert. C’est une scène d’aide à la création et la diffusion des musiques actuelles. La fête des 25 ans va durer toute la saison culturelle. Au début, le File 7 était un café-musique, très artisanal. Il s’agissait d’offrir aux habitants du territoire une musique pas chère et de qualité. Le groupe Louise Attaque a été une de nos premières programmations. Après 2002, suite au déménagement dans les locaux actuels, ce sont des centaines de concerts qui ont été programmés. Parmi les plus célèbres, Stromaé, Christine and the Queen, Orelsan, Juliette Armanet. Plein d’autres chanteurs et musiciens se sont produits ici. » 

Pierre Chaput, le directeur du File 7, déclare : "L’idée programmatique est de ne rien s’interdire. C’est de permettre à tous les publics de découvrir le plus grand nombre de projets musicaux. Il y aura à la fois des jeunes artistes émergents, dont nous sommes sûrs de leur talent, et d’autres plus identifiés, plus 'repères' pour le grand public. Notre travail, c’est d’être un tremplin  pour le plus grand nombre d’artistes. »

Pour Philippe Descrouet, le président de Val d’Europe agglomération, le File 7 a pour vocation de « faire émerger de nouveaux talents » . Il indique : « C’est une des huit salles labellisées Scènes de musiques actuelles d’Ile de France, ce qui est un nombre relativement peu élevé. Cela permet de fédérer les jeunes qui viennent ici et de favoriser les rencontres entre musiciens. Sur les sept cent mille euros de budget du File 7, près de quatre cent mille sont financés par Val d’Europe agglomération qui fournit aussi l'équipement dans lequel nous évoluons aujourd’hui."

 

 

Dernière modification le mardi, 01/11/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top