×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 587
JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Saint-Mard ► [Vidéo] Les associations se développent grâce aux équipements mis à disposition par la municipalité

Saint-Mard ► [Vidéo] Les associations se développent grâce aux équipements mis à disposition par la municipalité© Magjournal 77

La Ville de Saint-Mard est particulièrement dynamique dans le domaine associatif. Jorge Dias, adjoint au maire chargé des associations, a présenté les différentes structures, mercredi 28 septembre. 

La commune compte près de cinquante associations proposant des activités sportives, culturelles et même humanitaires ; certaines sont même reconnues au niveau départemental. Jorge Dias explique : « Le nombre de personnes inscrites dans au moins une association se situe entre deux mille sept cents et deux mille huit cents sur une population de moins de quatre mille habitants. Nous sommes à plus de la moitié, même si tous les inscrits ne vivent pas nécessairement à Saint-Mard. » 

Le dynamisme de la vie associative s’explique par les nombreux équipements municipaux mis à disposition, principalement dans le complexe sportif des Tournelles qui dispose de courts de tennis, d'un stade de football et de salles de danse. Les quatres clubs de football comptent trois cents licenciés de toutes les catégories, sauf les U 18, et une équipe féminine vient d’être créée. 

Le gymnase des Pailleux accueille les arts martiaux et les clubs de basketball et de volleyball qui jouent à haut niveau. Le gymnase de l’ancien collège a été aménagé pour le tir-à-l’arc avec des pratiquants de première division. 

Au niveau culturel, l’adjoint au maire indique : « On a du théâtre pour les enfants et les adultes, et une association de jeux vidéos. » 

La danse est particulièrement représentée. Une association propose de la danse classique et du modern’ jazz, d'autres permettent la pratique de tous types de danse, particulièrement de la country et récemment de zumba. L’école de danse fête cette année le trentième anniversaire de sa création. Jorge Dias précise : « Ce sont des structures pérennes qui tournent plutôt bien. Les associations sont anciennes et ont acquis une bonne maîtrise permettant de proposer des événements de qualité. » 

Chaque année, la Ville accorde entre cinquante mille et soixante mille euros de subventions aux associations. La somme est répartie en fonction du nombre d’adhérents et de l’ancienneté de la structure. 

Dernière modification le mardi, 01/11/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top