×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Saint-Soupplets ► [Vidéo] ZAC et axes routiers : « Entretien et rénovation des voiries accompagnent le développement économique »

Saint-Soupplets ► [Vidéo] ZAC et axes routiers : « Entretien et rénovation  des voiries accompagnent le développement économique »© Magjournal 77

Une partie de la voirie de Saint-Soupplets a été remise à neuf durant l’été, dans la zone d’aménagement concerté (ZAC), sur la RN 330, la RD9 et la route de Marcilly (ancien CD 401). Entretien et rénovation accompagnent le développement économique. Rencontre avec le maire, Stéphane Devauchelle, jeudi 22 septembre.


La ZAC de Montboulon avait bien besoin d’un rajeunissement. L’intense circulation qu’elle reçoit chaque jour l’use rapidement. Trous, nids de poule, affaissements, effritement... la rue de Montboulon a fini d’être en chantier à la fin du mois de septembre. La portion a été particulièrement renforcée en raison des poids lourds qui l’empruntent. Le maire, Stéphane Devauchelle, indique : « Il faut des sous-couches de roulement plus épaisses, plus tassées, et un bitume également plus dense. La route subit de fortes contraintes mécaniques, d’énormes pressions et son flux de circulation est colossal. Il y a beaucoup de véhicules qui viennent du CD 401, de Dammartin-en-Goële, de la RN2, de l’aéroport de Roissy, et qui se dirigent vers Meaux, Lizy-sur-ourcq... Certains poids lourds desservent des entreprises de la ZAC, mais d’autres traversent. Les travaux étaient indispensables et sont à la charge de la communauté d’agglomération du Pays de Meaux puisque c’est elle qui a la compétence de la voirie, du développement économique et de l’entretien comprenant également l’éclairage public et les espaces verts. » 

Par ailleurs, la chaussée sur la RN 330, avec ses douze mille véhicules journaliers, a aussi été rénovée. Les travaux à la charge de l’Etat ont été réalisés par la Dirif (Direction des routes d’Ile-de-France). La RD 9, qui passe dans les bois en direction de Montgé-en-Goële, a aussi été gratifiée d’un bitume tout neuf, tout comme une partie du CD 401. Les deux chantiers ont été pris en charge par le Département. La commune s’est chargée de faire refaire sur trois cents mètres la route de Marcilly, pour un montant d’environ soixante-dix mille euros. L’ancien CD 401 avait été rétrocédé à la commune après la réalisation de la voie de contournement. 

 Circulation et utilisation de l'espace

Dans la ZAC, les travaux ont été effectués en trois phases : d’abord la rue de la Bizière, qui va vers l’usine Knauf, puis la rue Saint-Quirin et enfin la rue de Montboulon.
Le maire reprend : « Nous nous appliquons à privilégier le développement économique dans la commune, à développer les entreprises, l’emploi, en nous conformant au Sdrif (schéma directeur de la région d’Ile-de-France). Le Sdrif est un document de planification qui vise à maîtriser la croissance urbaine et démographique et l’utilisation de l’espace. Nous devons aussi suivre le PEB (plan d’exposition au bruit)."

En matière de construction de voirie, il reste à la commune à réaliser la voie de contournement ouest qui finalisera la déviation des véhicules, et plus particulièrement des poids lourds qui passent encore par le centre du bourg. Elle viendra compléter les deux axes déjà réalisés de chaque côté de la commune. Cette dernière partira de la RN 330, à l‘entrée de Saint-Soupplets en venant de Saint-Pathus, pour rejoindre le CD 401 à l’autre entrée de Saint-Soupplets, en arrivant de Dammartin.

Dernière modification le mercredi, 05/10/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top