Chessy ► [Vidéo] Master cooking Ecup : le restaurant Omakase Le Goma a accueilli un tournoi de jeu vidéo

Chessy ► [Vidéo] Master cooking Ecup : le restaurant Omakase Le Goma a accueilli un tournoi de jeu vidéo © Magjournal 77

Le restaurant Omakase Le Goma s'est transformé en salle de tournoi de jeu vidéo, samedi 8 octobre, à Chessy. Le chef Éric Ticana y avait donné rendez-vous à des gamers, pour s'affronter autour du jeu Overcooked 2.

Les manettes ont chauffé au restaurant Le Goma, où des cuisiniers en herbe se sont affrontés autour du jeu Overcooked 2. Les chefs virtuels ont préparé de nouvelles recettes de sushis, dans des cuisines dynamiques avec téléporteurs et plateformes mobiles. Une vingtaine de participants se sont ainsi affrontés en binôme toute la journée, de 10 à 17 heures.

L'événement était innovant et surtout culinaire, puisqu'il a mêlé le « Gaming cuisine » à une démonstration de sushis par le chef Éric Ticana, donnant alors sans réserve des conseils et astuces. Éric Ticana, qui a lui-même participé au tournoi le matin, confie : « C’est un jeu que j’ai découvert pendant le confinement, il est accessible à toute la famille. Il ressemble parfois au rush que l’on connait dans la vie réelle, en cuisine. » Romain, de Masters Clash Event, organisateur, explique : « On a essayé de mêler cuisine et jeu vidéo. On a rencontré Éric par le plus grand des hasards, lors d’un anniversaire au restaurant, et on s’est dit, ‘allez, on y va, on va essayer de faire quelque chose de sympa’. Le pari est réussi. Les gens passent un bon moment. »

La compétition mêlait fous rires et stratégies, entre recherche de crevettes et plats volés, pour parvenir à la finale, puis à la victoire. Les adultes ont été platement battus par le duo Over’couz, deux enfants, Emma et Léane, la fille du chef et sa cousine, âgées de 10 et 12 ans. Demi-finalistes vaincus, Thomas et Kévin avouent : « Elle sont très fortes. On s’est fait massacrer par deux enfants… Blague à part, elles jouent très bien. » Ils poursuivent : « Nous allions déjà dans le restaurant sans connaître Éric Ticana. On n’est pas venu pour gagner, mais pour la bonne entente, pour passer une bonne journée. »

Le tournoi a été retransmis en direct sur Twitch tv et commenté par le streamer TiTavion qui a animé avec humour la journée. Les internautes y allaient de leurs commentaires sur le chat du stream. Certains observaient la stratégie des équipes : « Le pire c'est vraiment de se faire jeter des trucs sur son tapis » ; « la technique qui porte ses fruits, de jeter des produits déclassés chez la concurrence ». D’autres s’étonnaient du jeu du binôme enfant : « la déculottée » ; « ce sont des machines » ; « et ce n'est qu'une fraction de leur pouvoir » ;  « Ça ne rigole plus ». L’un concluait même : « Il faut aider les adultes, là. »

Le streamer/youtubeur Sheshounet, aux 943 000 abonnés sur YouTube, a finalement dédicacé des affiches et les finalistes sont repartis avec des cadeaux, du menu Omakase à des casques audios. Eric Ticana conclut : « La journée était un bel évènement qui nous a changé du quotidien actuel. Donc, à refaire. »

Pour les amateurs du Goma, le sushi signature n’a pas changé : il est toujours au brie de Meaux, le chef omakase voulant toujours promouvoir la Seine-et-Marne.

Dernière modification le lundi, 31/10/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top