Serris ► [Vidéo] Le public a été fidèle au quatrième salon Vins et gastronomie

Serris ► [Vidéo] Le public a été fidèle au quatrième salon Vins et gastronomie© Magjournal 77

La Ferme des communes de Serris a accueilli le quatrième salon Vins et gastronomie, samedi 26 novembre. Vingt-sept viticulteurs et producteurs du terroir ont proposé leurs spécialités. 

 

Bien que relativement récent sur Serris, le salon était attendu par la population, et le samedi matin, à l'ouverture, il y avait déjà beaucoup de fidèles venus faire des achats gourmands. 

L’événement était proposé par l’association Vins et gastronomie de France. Franck Tavian, le président, indique : « Nous sommes une association de producteurs, principalement de vins, mais pas que, on a du foie gras, des pruneaux, du lapin, de la brioche vendéenne,des macarons, de la charcuterie, des conserves de légumes, de l’huile d’olive... une grande diversité gastronomique autour de régions viticoles. »

Franck Brollier, adjoint au maire chargé de l’événementiel et de l'animation, déclare : « On met à disposition le centre culturel de la Ferme des communes. L'événement n'est pas culturel comme à l'habitude, mais il concerne la culture du goût. »

Le salon se tenait auparavant à Bussy-Saint-Georges, mais le local qui l'accueillait a été démoli. Cependant on peut dire que le salon a 25 ans. Les producteurs sont les mêmes depuis le début de l'association et sont répartis sur toute la France : le président est viticulteur dans le Beaujolais, la vice-présidente est du Mâconnais, le vice-président est de Charente-Maritime, la trésorière est productrice de Coteau-du-Layon dans le Maine-et-Loire. Franck Tavian tient à ce que la manifestation reste à taille humaine : "Vingt-septproducteurs, ce n'est pas un chiffre énorme", et à ce qu'il n'y ait pas de doublons.

L'association a été fondée par des producteurs qui en avaient assez de participer à des grands salons ou ils avaient l’impression de se faire exploiter par les organisateurs. Ils ont donc décidé de créer leur propre salon, qui leur permet de proposer des produits à un prix presque similaire à celui du départ cave. Par ailleurs, pour le public, l'entrée du salon est gratuite, ce qui est très apprécié et qui explique la bonne fréquentation.

Dernière modification le mercredi, 30/11/2022

Publié dansVie locale

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top