Dammartin-en-Goële ► La RD 13 fermée pour des travaux d'assainissement

La RD 13 est fermée pour cause de travaux. La route départementale devra être contournée pendant au moins une semaine, peut-être deux.

Les usagers qui voulaient emprunter la départementale 13 entre Dammartin et Othis, lundi 22 février, ont dû se plier à la déviation mise en place. En effet, la route est coupée à hauteur du rond point qui arrive de la nationale 2, jusqu'à celui de la route d'Eve. C'est à hauteur du nouveau lotissement dans le bas de Dammartin que des travaux ont dû être entrepris : il s'agit d'une canalisation qui est trop petite et provoque des inondations dans les habitations des Vergers. Elle doit être remplacée par une plus grosse. S'il est impossible de se rendre de Dammartin à Othis par la RD 13, le chemin inverse est également condamné. Bernard Corneille, le maire d'Othis, aurait "aimé être prévenu un peu avant, afin de pouvoir informer ses administrés et que ceux-ci puissent prendre des dispositions". Il déclare : "Nous ne voulons pas du tout empêcher les travaux, mais nous ne trouvons pas normal de n'avoir été prévenus que juste avant le début du chantier. Nous n'avons pas eu le temps de nous retourner".

L'entreprise qui effectue les travaux a envoyé un courrier à la mairie d'Othis. Cependant, le maire estime que "les services des routes ou la collectivité intercommunale aurait pu avertir la commune, l'assainissement relevant de sa compétence... mais les changements d'intercommunalité du secteur auront sans doute été perturbateurs". [NDLA : Othis et Dammartin sont passés dans la communauté d'agglomération du Val-d'Oise, la Carpf]

Les travaux dureront une semaine, peut-être deux. Pendant ce temps-là, les usagers devront prendre la déviation indiquée par la zone industrielle de Dammartin, ou bien monter dans Dammartin et redescendre par l'avenue de l'Europe. "Ça me fait faire un grand détour" bougonnait un automobiliste qui emprunte la route chaque matin pour venir travailler à Othis... et pour repartir chaque soir.

Le maire ajoute : "J'espère que les commerces d'Othis ne vont pas souffrir de la coupure car beaucoup de gens viennent de cette direction pour faire leurs courses". Il ne comprend pas pourquoi la départementale n'a pas été coupée par moitié afin de ne pas interrompre complètement sa circulation.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="20108,20110"]

Othis ► Des démonstrations surprenantes au forum des associations

La salle Agora a accueilli le forum des associations samedi 5 septembre. Les familles ont pu inscrire les enfants dans les différentes disciplines sportives de leur choix. Les adultes aussi ont opté pour leurs disciplines favorites. Le football et le rugby, toujours à l’honneur, ont rempli les plannings d’inscription. Des nouvelles disciplines ont fait leur apparition : l’école d’arts martiaux de Maître Jover a présenté d'impressionnantes démonstrations de Wing Tsun suivi du fameux Eskrima (bâton philippin). « Le Wing Tsun s’attaque aux points vitaux de l’adversaire. Il ne s'accompagne pas de gesticulations préliminaires et peut-être redoutable de par son effet de surprise » explique un adepte.

Bernard Corneille, le maire, est venu encourager les bénévoles : « Qu’elles soient sportives, sociales ou culturelles, les associations othissoises sont des espaces d’apprentissage, de découverte, de loisir et d’expression. Elles sont le pilier du lien social et elles offrent aux habitants la possibilité de s’épanouir sur le plan individuel et collectif ».

45 associations étaient représentées. Parmi elles figurait Othis' rollers, école de patinage artistique, qui a fait son show devant un public toujours plus enthousiaste.

Retrouvez la liste complète des associations et leurs activités sur le site de la ville : www.othis.fr (onglet Vie associative).

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="8809,8805,8806,8807,8808,8811,8812"]

 

Othis / Dammartin ► Le rond point en bonne voie pour 2016

Après le tragique accident dans lequel le motard othissois, Vincent Le Coz, avait trouvé la mort en janvier 2014, à l’intersection située entre Othis et Dammartin-en-Goële, le maire d’Othis et conseiller départemental, Bernard Corneille, était intervenu auprès du Conseil général. Il avait exprimé la nécessité de sécuriser le carrefour. Les études initiées en 2014 par Vincent Eblé, le président du Conseil général jusqu’aux dernières élections, proposaient l’aménagement soit d’un giratoire, soit d’un carrefour à feux moins coûteux et plus rapide à réaliser.

Le maire d’Othis, en accord avec le maire de Dammartin, Michel Dutruge, a opté pour le giratoire, suivi dans son choix par Vincent Eblé qui a confirmé la réalisation. Le financement, à hauteur d’un million d’euros devant être assuré conjointement par le Conseil général, l’aménageur de la ZAC de Dammartin et les deux communes.

Après les élections départementales 2015, Bernard Corneille et Michel Dutruge ont rencontré le nouveau président du Conseil départemental, Jean-Jacques Barbaux. « Nous nous sommes faits confirmer que le giratoire serait bien réalisé après que l’autorité environnementale ait saisi le dossier. Elle doit encore avaliser le projet".

Les habitants espèrent que « les choses ne vont plus traîner car il y a encore eu un accident récemment avec un motard. Heureusement il n’est pas mort ».

Dans un courrier daté du 17 juin, jean-Jacques Barbaux, le président du Conseil départemental de Seine-et-Marne a adressé la confirmation aux parents de Vincent Le Coz (pour voir le courrier posté sur la communauté Facebook, cliquez sur : "Un rond point pour Vincent").

Le rond point tant attendu devrait voir le jour courant 2016. Le président rappelle que les améliorations apportées sur les routes ne doivent pas empêcher les conducteurs de faire preuve de prudence.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top