Chelles ► La foire de la photo a rassemblé les passionnés

La foire de la photo, du cinéma et du son s'est tenue au centre culturel de Chelles, dimanche 20 mars. Des centaines de passionnés s'y sont rencontrés pour acheter ou vendre leurs appareils ou échanger sur leurs expériences.

Au centre culturel de Chelles, 120 exposants professionnels, particuliers et collectionneurs, se sont rejoints autour de leur passion commune pour l'image, qu'elle soit fixe ou animée. Le long des allées étendues sur les deux salles de la foire, les étals étaient couverts de boîtiers, d'objectifs, d'appareils photo et de caméras de tous les modèles et de toutes les époques : des pièces rares proches de celles mises au point par Daguerre et Niepce, aux pièces numériques (pardon pour les puristes) en passant par l'argentique de Rolleiflex, le Polaroid ou le Reflex.

Jean-Pierre, un exposant, explique le principe de la photo : "Il s'agit de faire entrer la lumière pour impressionner une plaque sensible". Le passionné, venu exprès de Soissons, possède deux chambres Quadra. Il aime raconter les débuts de la photographie et "les longues minutes pendant lesquelles il fallait rester debout ou assis sans bouger devant l'appareil photo, ce qui a engendré l'expression 'prendre la pose".

Prendre la pose
Les photos avec plusieurs personnes sont les plus chères et les plus recherchées. "C'était difficile de maintenir tout le monde immobile pendant trois minutes" précise Jean-Pierre.

Henri est un habitué de l'événement. Tous les ans, le portraitiste vient à la recherche d'objectifs pour son appareil Nikon. "Ici, on peut trouver des pièces rares à des prix plus raisonnables" indique le photographe. L'objet qu'il convoite, un objectif,  coûte plus de 20 000 euros neuf... Michel, un autre amateur de photo, a déjà dépensé 10 000 euros à la foire : "Ne dites rien à ma femme" chuchote t-il.

La foire de la photo, du ciné et du son, qui en est à sa 36e édition, est l'une des plus importantes de la région parisienne. Elle est organisée par l'association Chelles audiovisuel. Un des responsables aurait constaté un retour vers les tirages papiers,  "ce qui relance le marché de l'argentique".

[gallery size="large" type="slideshow" ids="21647,21648,21646,21649,21650,21653,21654,21645,21652"]

 

 

 

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°49 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top